Dix Petits Nègres d’Agatha Christie

 

 

couv15428798

 

 

Publié par Le Club des Masques 

222 pages 

première publication: 1937

traducteur: /

titre original: Ten Little Nigger

 

 

Résumé:

 En a-t-on parlé de l'Île du Nègre ! Elle avait, selon certains, été achetée par une star de Hollywood. Des journaux avaient insinué que l'Amirauté britannique s'y livrait à des expériences ultrasecrètes. Bref, quand ils reçurent -sans savoir de qui- cette invitation à passer des vacances à l'Île du Nègre, tous les dix accoururent. 

 

 

Commentaire:

 

Si j'avais eu encore le moindre doute à propos du talent d'Agatha Christie, ce livre m'aurai convaincu qu'elle est réellement la reine du crime. Evidemment, dans toute son impressionnante oeuvre certaines oeuvres sont plus faible que les autres, mais, pour moi, elle laisse exploser son génie lorsqu'elle met en scène des huis-clos où chaque personnage sans exception est suspect.


C'est encore le cas ici. Réunissez 10 personnes coincés sur une île qui ne se connaissent pas et qui sont là à l'invitation d'une personne qu'ils ne connaissent pas non plus. Accusez les de meurtres et commencez à les faire mourir un à un. La panique va monter de façon crescendo tout au long du roman.

Chaque personnage est tour à tour suspect puis victime. S'ils ne sont que dix sur l'île, c'est que forcément le tueur est parmi eux.



Agatha Christie nous ballade du début à la fin du roman. Ce n'est que dans la dernière partie qu'elle nous donne la résolution de l'histoire. Si j'avais fini par trouver comment le/la meurtrier(ère) procède, j'avoue que je n'avais pas trouvé son identité. Agatha Christie nous fait une démonstration magistrale de son talent. Si vous n'avez pas encore lu ce roman, je vous le recommande chaudement! J'ai adoré ma lecture!

 

 

La contine:

Dix petits nègres s'en furent dîner,
L'un d'eux but à s'en étrangler
N'en resta plus que neuf.

Neuf petits nègres se couchèrent à minuit,
L'un d'eux à jamais s'endormit
N'en resta plus que huit.

Huit petits nègres dans le Devon étaient allés,
L'un d'eux voulut y demeurer
N'en resta plus que sept.

Sept petits nègres fendirent du petit bois,
En deux l'un se coupa ma foi
N'en resta plus que six.

Six petits nègres rêvassaient au rucher,
Une abeille l'un d'eux a piqué
N'en resta plus que cinq.

Cinq petits nègres étaient avocats à la cour,
L'un d'eux finit en haute cour
N'en resta plus que quatre.

Quatre petits nègres se baignèrent au matin,
Poisson d'avril goba l'un
N'en resta plus que trois.

Trois petits nègres s'en allèrent au zoo,
Un ours de l'un fit la peau
N'en resta plus que deux.

Deux petits nègres se dorèrent au soleil,
L'un d'eux devint vermeil
N'en resta plus qu'un.

Un petit nègre se retrouva tout esseulé
Se pendre il s'en est allé
N'en resta plus... du tout.

 

 

Lu en novembre 2012

Lu dans le cadre du Concours STAR - Cinquième édition

Lu dans le cadre du Choix du Chapelier Fou: Spécial PAL (novembre)

Du même auteur:

Le train bleuLa mort dans les nuagesThe ABC murdersLe crime du golfMeurtre en MésopotamieLa mort n'est pas une finUne autobiographieLe Noël d'Hercule PoirotJeux de glacesLe train de 16h50;Dix Petits NègresChristmas PuddingNémésisUne mémoire d'éléphant;