La mort n'est pas une fin d'Agatha Christie

 

couv24798806

 

Une histoire policière qui se passe dans l'Egypte Ancienne...

Résumé: Elle est bien belle, la concubine qu'Imhotep a ramené de son voyage dans le Nord. Mais elle n'est qu'une étrangère, et on ne l'aime pas. D'ailleurs, depuis qu'elle a ensorcelé le maître, rien ne va plus au domaine. Et ce démon va finir par décider de tout si l'on n'y prend pas garde. Il faut agir avant qu'il ne soit trop tard.

Si elle venait à disparaître, le coeur d'Imhotep retournerait à ses fils. Il suffirait d'écraser le serpent, et tout redeviendrait comme avant.

Est-ce bien certain? Le mal vient-il seulement de l'étrangère? On dirait qu'un poison intérieur ronge aussi la maison du maître...

Commentaire: Un livre qui combine deux de mes passion: l'Egypte et le roman policier. Ici on quitte l'Angleterre du temps d'Agatha pour se rendre dans l'Egypte Ancienne. Ici point de détective, de policier ou de vielle femme qui observe la nature humaine mais des gens ordinaires ( ou presque ). L'histoire débute par le retour de la fille d'Imhotep, Renisenb, au domaine familiale et par l'arrivée de la concubine Nofret. Celle par qui tout va arriver. Par son attitude détestable, elle va déclencher des évenements qui vont conduire à plusieurs meurtres. L'action se passe dans un semblant de huis-clos. On sait qu'il y a un meurtrier mais on ignore qui. Renisenb ainsi que que sa grand-mère Esa cherche à déterminer qui il est. Les morts se succèdent et l'angoisse augmente. Qui sera le prochain à mourir? Et pourquoi? Un bon Agatha Christie au temps des pharaons.

 

Infos sur le livre:

  • Publié par les Editions Le masque
  • 5 euros
  • 224 pages