Boyhood

 

affich_30542_1

 

 

 

 

Réalisateur: Richard Linklater

Durée: 2h46

Genre: Drame

Date de sortie en salle: 23 juillet 2014

Support de visionnage: Cinéma

Vu en: VOST

 

Fait parti d’une série:  non

 

 

Synopsis:

 Chaque année, durant 12 ans, le réalisateur Richard Linklater a réuni les mêmes comédiens pour un film unique sur la famille et le temps qui passe. On y suit le jeune Mason de l’âge de six ans jusqu’ à sa majorité, vivant avec sa sœur et sa mère, séparée de son père. Les déménagements, les amis, les rentrées des classes, les premiers émois, les petits riens et les grandes décisions qui rythment sa jeunesse et le préparent à devenir adulte... 

 

Casting:

Ellan Coltrane: Mason Junior
Ethan Hawke: Mason Sr.
Patricia Arquette: Olivia
Lorelei Linklater: Samantha
Zoe Graham: Sheena

 

 

 

Mon avis:

Ce film m’a intrigué dès que j’en ai entendu parler. Filmer chaque année les même acteurs pour suivre l’évolution dans le temps d’une famille, voilà qui n’est pas courant. D’habitude, on a recourt au maquillage pour simuler le temps qui passe chez les adultes et on change d’acteur pour les enfants. Ici non, le réalisateur a fait le pari de garder les mêmes acteurs et le résultat est à la hauteur du pari!

Sincèrement je n’ai pas vu passer les presque 3 heures de films et pourtant on ne peut pas dire que le sujet soit hyper original. Il ne s’agit après tout que de l’enfance et l’adolescence d’un garçon et de ses relations avec sa famille. Mais outre que les acteurs sont bien choisi et convaincants dans leur rôle, le sujet est traité de façon intelligente. Réflexions sur la société, réflexions sur le passage à l’âge adulte, réflexions sur les relations entre parents et enfants,... Le film ne cesse de nous interpeller. 

 

Outre le défi technique pour réaliser le film, il y a le choix de garder le même casting du début à la fin. S’il n’y a pas beaucoup de risque à engager un acteur confirmé comme Ethan Hawke ou Patricia Arquette (même s’il faut avoir une dose de courage pour accepter de se voir vieillir sur un écran), le choix des enfants est plus risqué. Comment savoir si le jeune garçon de 7 ans que vous venez de choisir sera encore un bon acteur à 18 ans?  Car après tout le film repose en grande partie sur ses épaules. 

 

Si vous aimez les films où il se passe 10 000 choses à la minute, passez votre chemin. Car Boyhood est un film qui se laisse regarder. Il ne se passe rien d’extraordinaire, c’est la chronique de la vie tout simplement. Mais racontée de façon intelligente, avec une bande son très bonne. On accompagne Mason pendant un bout de sa vie et je dois dire que j’ai eu un peu de mal à le quitter...