A Cinderella Christmas Carol de Hope Tarr

 

20453542

 

 

Le tome 1.5 de la saga “Contes de filles”...

 

 

Publié par Entangled 

58 pages (disponible uniquement en ebook)

1,99 euros

première publication: 2011

 

 

 

Résumé:

 

There's nothing On Top managing editor Cynthia "Starr" Starling hates more than Christmas. With an important deadline looming, plus her dreaded Christmas Day birthday, Starr just wants the holiday to end. But when she wakes up Christmas Eve night to the ghost of Christmas Past, Present, and Future--all in the form of the super-hot Matt Landry, the new art director--she knows she's in for a long night.

 

Matt is the one person on Starr's team she can't boss around and the only one she doesn't need to. He's also her employee and totally off limits, even if he does seem interested. Though he's seven years younger and all kinds of forbidden fruit, he's the form the Powers That Be decided she'd be receptive to.

 

Because they have a message for her: learn the true meaning of Christmas spirit or risk being alone for the rest of her life.

 

 

 

Commentaire:

 

Alors que le tome 2 de la saga vient de sortir en VF, je me suis dis qu’il était temps de lire la nouvelle consacré à Starr, l’ancienne rédactrice en chef de Macie (héroïne du tome 1).

Dans le tome 1, elle apparaissait comme une femme dure et solitaire. Il me tardait d’avoir son histoire. L’histoire commence avec la transmission de la paire de chaussures de Macie. Cette paire d’escarpins est magique et elle va bouleverser la vie de Starr.

Cette nouvelle reprend le même schéma qu’Un chant de Noël de Dickens, avec dans le rôle des différents fantôme, Matt.

La nouvelle est sympa, mais je pense que je l’aurai beaucoup plus apprécié en période de Noël. On découvre une autre facette de Starr. C’est un peu court pour la découvrir totalement. Mais j’ai passé un bon moment!

 

 

 

Lecture en février 2015

Lecture dans le cadre du challenge Lecture en anglais 2015: 2/40

LogoVOmini

 

Du même auteur:

"Série Contes de filles" Opération Cendrillon;