Le club Vesuvius de Mark Gatiss

 

couv10541461

 

 

Le tome 1 de la saga “Lucifer Box”...

 

 

Publié par Bragelonne 

306 pages

25 euros

première publication: 2004

traducteur: Laurence Boischot

titre original: The Vesuvius Club

 

 

Résumé:

Portraitiste de talent, dandy, bel esprit, mauvais garçon… et le plus irrésistible des agents secrets de Sa Majesté. Lorsque les meilleurs scientifiques du royaume sont mystérieusement assassinés, Lucifer se lance dans une enquête trépidante, des clubs de gentlemen londoniens aux bas-fonds volcaniques de Naples, tout en déterminant la façon la plus seyante de porter un œillet blanc à sa boutonnière. Une immersion étourdissante dans les arcanes d’un ordre occulte aux pratiques décadentes – et de ses secrets les plus sulfureux.

 

 

 

 

Commentaire:

 

Pour moi, Mark Gatiss, c’est Doctor Who, Sherlock, Game of Thrones,... bref le monde des séries télé. Et je dois dire que je suis plutôt fan de son travail! Mais à part des romans Doctor Who, j’ignorai qu’il était aussi écrivain. Et lorsque que Bragelonne, à l’occasion de son Mois du Cuivre, a publié le premier tome de la série Lucifer Box je n’ai pas hésité, malgré le prix du roman. Mais il faut dire que la couverture est de toute beauté. Tout comme l’intérieur. Je vous laisse apprécier (les photos proviennent de la page FB de Bragelonne).

 

10988490_792373914172792_7603117758424330763_n10959749_792373910839459_8357503473849168596_n10988912_792373777506139_1683433112204956644_n10994243_792373890839461_6019755361926312924_n10429421_792373860839464_7205836562977754383_n

 

 

 

 

 

Passons maintenant au roman en lui même. Je dois avouer que je suis plutôt novice dans le Steampunk. Je ne peux donc pas vraiment le comparer à d’autres romans du même genre. Mais j’ai passé un bon moment avec ce roman. J’ai été agréablement surprise. Surtout que c’est un roman atypique. Mark Gatiss a un style bien à lui et surtout un humour particulier (typiquement anglais).

Nous faisons connaissance avec le héros, Lucifer Box, dès le début, puisque c’est lui qui raconte l’histoire. Il a plusieurs cordes à son arc, mais c’est surtout en tant qu’agent secret que nous allons le découvrir. Plusieurs morts suspectes vont le forcer à partir pour Naples où il va devoir déjouer un complot. Franchement, avec Lucifer, on ne sait jamais à quoi s’attendre. J’ai été de surprise en surprise avec  lui. L’auteur n’a d’ailleurs jamais cessé de me surprendre avec les rebondissements qui ponctuent le roman.

Si le début a été un peu laborieux pour rentrer dans le style de l’histoire, la suite s’est déroulée sans encombre. Je n’avais qu’une envie: savoir comment tout cela allait finir. Il me tarde maintenant de lire la suite. En espérant que Bragelonne la publie au plus vite!

 

Lecture des plus agréables donc que je vous recommande. J’ai vraiment apprécié cette plongée dans les bas-fonds de Londres et Naples. 

 

 

 

 

 

 

Lecture en mars 2015