Lady Isidore de Eloisa James

 

couv56198163

 

 

 

Le tome 4 de la saga “Les Duchesses”...

 

 

Publié par J’ai lu 

375 pages

7,40 euros

première publication: 2008 

traducteur: Maud Godoc

titre original: When the duke returns

 

 

Résumé:

 

— J’ai épousé un monstre ! se lamente lady Isidore Cosway auprès de ses amies.

 

Son mari, qu’elle a épousé par procuration à l’âge de douze ans, est enfin rentré d’Afrique. Et il est superbe - du moins si l’on aime le style sauvage aux cheveux longs. Mais il se refuse à l’honorer. Car ce baroudeur adepte de la méditation et du contrôle de soi est prêt à annuler le mariage s’ils ne sont pas faits l’un pour l’autre. Toutes ces fadaises désespèrent Isidore qui ne sait qu’une chose : à vingt-trois ans, elle est toujours vierge ! Peut-on lui reprocher d’être curieuse ? Non ! Alors puisqu’un mariage consommé ne peut être annulé, c’est décidé : d’une manière ou d’une autre, son nigaud de mari tombera dans son lit…

 

 

Commentaire:

 

 

 Quatrième tome de la saga et il est cette fois consacré à Isidore (quel prénom bizarre!). La jeune femme est mariée depuis l’âge de 12 ans avec un homme qu’elle n’a jamais vu. Maintenant qu’elle a vingt-trois ans, elle aimerai bien être une réelle duchesse et une vraie épouse. Mais impossible car son mari ne cesse de voyager à l’étranger. Pour le forcer à rentrer elle décide de frapper un quand coup et décide de se rendre dans la demeure de Lord Strange avec Harriet (histoire du tome 3). Son stratagème fonctionne et son époux rentre enfin à la maison. Mais il ne ressemble pas à ce qu’elle attendait. Et il semble décider à annuler le mariage car Isidore ne ressemble pas non plus à l’idée qu’il se fait de l’épouse parfaite…

 

Ce tome fait la part belle au couple Isidore-Siméon (on ne peut pas dire que les personnages soient gâtés au niveau des prénoms) et le peu qu’on voit de Jemma est pour une fois très intéressant. Après, l’histoire en elle même n’est pas très intéressante. L’auteur tente un côté comique avec le problème des toilettes de la maison, mais ça devient très vite lassant.

Je n’ai pas trouvé de magie dans ce tome, le couple principal ne fait pas rêver. C’est une lecture plaisante, mais sans plus. Après le tome 3, c’est une petite déception. J’espère vraiment que le tome 5 remontera le niveau, car pour le moment cette série joue au yoyo. Le niveau n’est vraiment pas le même que celui de la série Les soeurs Essex.

Rendez-vous prochainement pour le tome 5!

 

 

 

 

 

Lecture en décembre 2015

 

 

 

Du même auteur:

"Série Les soeurs Essex" Le destin des quatre soeursEmbrasse-moi, AnnabelleLe duc apprivoiséLe plaisir apprivoisé.

"Série Il était une fois" Au douzième coup de minuit;

"Série Les duchesses" La débutanteLe couple idéalLady Harriet;