Un odieux chantage de Brenda Joyce

 

couv12754300

 

 

 

Le tome 1 de la saga “Une enquête de Francesca Cahill”...

 

 

Publié par J’ai lu 

341 pages

6,95 euros

première publication: 2001 

traducteur: Catherine Plasait

titre original: Deadly love

 

 

Résumé:

 

En 1900, une jeune intellectuelle qui se pique de politique est considérée comme un bas-bleu. Pourtant, bien que ravissante, Francesca Cahill refuse de se marier et prône des réformes sociales qui effraient son entourage. Bientôt, un événement dramatique va susciter sa curiosité. Le fils d'un riche voisin est kidnappé. Seul indice, un message sibyllin qui commence par ces mots : F comme fourmi... Qu'est-ce que cela signifie ? Pour le comprendre, Francesca entame sa propre enquête au nez et à la barbe de Rick Bragg, le nouveau préfet de police exaspéré par ce détective en jupon qui n'a peur de rien.

 

 

Commentaire:

 

Je démarre une nouvelle série romance, chez J’ai lu. Il s’agit de Francesca Cahill dont le tome 7 vient de paraître en librairie.

A mi chemin entre une romance et une enquête policière, cette série met en scène la jeune Francesca qui est un bas-bleu dans le New York de 1902. Elle n’entend pas se conformer à ce que ses parents attendent d’elle et fais des études à l’insu de ceux-ci. Quand un jeune voisin est enlevé, elle décide de mener elle-même l’enquête, sans tenir compte des remarques du préfet, Rick Bragg.

Cette romance change par rapport à ce que je lit. C’est la première fois que je lis une romance se passant à New York, début 1900. Le dépaysement est sympathique et intéressant. Même si j’aurai aimé avoir un peu plus de contexte. On ne découvre que vers la fin les origines de la famille Cahill. 

Francesca est jeune, top jeune par moment. Elle n’a que 18 ans et cela se ressent par moment dans ses réactions. J’espère qu’elle va murir au fil des tomes. 

Son début de romance avec Bragg est léger, je ne sais pas trop quoi en penser. Nous n’avons pas le point de vue de Bragg et donc nous avons du mal à savoir où il se situe dans cette relation.

Mais gros point positif, ce tome est très addictif. Une fois plongée  dans l’histoire, j’ai vraiment eu du mal à lâcher le livre. Il me tarde de lire la suite. Certes ce tome 1 n’est pas exempte de défauts, mais ça ne m’empêchera de lire la suite.

 

 

Lecture en septembre 2015