Rue des ombres de Michael Reaves

 

couv51009271

 

 

 

Le tome 2 de la saga “Les nuits de Coruscant”...

 

 

Publié par Pocket 

314 pages

8,40 euros

première publication: 2008 

traducteur: Nicolas Ancion et Axelle Demoulin

titre original: Street of Shadows

 

 

Résumé:

 

Jax Pavan est un survivant. L'Ordre 66 a éradiqué ses semblables, les Jedi, et c'est sous la couverture de détective privé qu'il arpente les bas-fonds de Coruscant, devenue Cité impériale. Quand une mystérieuse et envoûtante Zeltronne nommée Dejah Duare l'engage pour retrouver le meurtrier de son compagnon, le célèbre sculpteur de lumière Volette, Jax y voit son intérêt personnel. Et pour cause, l'oeuvre de Volette est essentielle à la création des sabres laser. Avec ses compagnons d'infortune, le voilà lancé dans une mission où des périls l'attendent à chaque carrefour. Car de toutes les ombres qui planent sur sa destinée, du désespéré Capitaine Typho à la redoutable Aurra Sing, la plus menaçante est sans conteste celle de Dark Vador.

 

 

Commentaire:

 

Malgré un premier tome pas exceptionnel, j’ai quand même pris le temps de lire la suite (j’essaye dans la mesure du possible de finir mes séries commencées). Et je dois dire que ce tome 2 est meilleur que le tome 1. Les personnages sont installés et on ne perd pas le temps de les présenter. Et on est plongé dans une enquête policière assez intéressante. Jax prend de l’épaisseur et devient un peu plus intéressant. Par contre les raisons pour lesquelles Dark Vador recherche activement Jax restent toujours flous. Mais apparement cette traque lui tient à coeur puisqu’il engage une chasseuse de prime pour retrouver le Jedi. Dans le même temps, le capitaine Typho, ancien chef de la sécurité de Padmé, est décidé à retrouver la personne responsable de la mort de la jeune femme. Il se lance donc à la recherche d’Anakin Skywalker…

Clairement, le fait que l’histoire se passe dans l’univers SW n’apporte pas grand chose. L’histoire est sympa mais sans plus. Mais l’histoire est fluide et se laisse lire rapidement. Et puis, petit bonus pour moi, la destruction de la planète Caamas est abordée. Cette destruction est au centre de la duologie La main de Thrawn de Timothy Zahn, l’une de mes histoires préférées de l’Univers Etendu.

 

Lecture sympa mais parfaitement dispensable. Mais elle a eu le mérite de me donner envie de me replonger dans certains autres romans SW…

 

 

Lecture en août 2015

 

Du même auteur:

"Série Les nuits de Coruscant" Crépuscule Jedi;