La meilleure chose qui me soit (jamais) arrivée de Laura Tait et Jimmy Rice

 

couv27109140

 

 

 

 

 

Publié par Milady 

352 pages

18,20 euros

première publication: 2014 

traducteur: Claire ALLOUCH

titre original: The Best Thing That Never Happened to Me

 

 

Résumé:

 

On n'oublie jamais son premier amour. Holly a beau se souvenir d'Alex, elle a décidé dix ans auparavant qu'il ne serait pas l'homme de sa vie. Ce qui ne l'empêche pas d'avoir quelques doutes sur la capacité de son patron à remplir ce rôle. Alex, lui, veut repartir à zéro et s'investir dans son nouveau boulot. Il est presque certain que sa décision de s'installer à Londres n'a aucun rapport avec Holly qu'il n'a jamais pu oublier. Presque. Ces deux-là ne sont-ils pas condamnés à retomber amoureux ?

 

 

Commentaire:

 

Roman écrit à quatre mains, La meilleure chose… raconte l’histoire à deux voix de deux amis d’enfance: Holly et Alex. Les auteurs nous proposent des allers et retours dans le passé et le présent pour comprendre les liens qui unissent les deux personnages.

L’histoire avait tout pour me plaire et pourtant je n’ai pas été emballé plus que ça par ma lecture. Il a manqué l’étincelle pour que je soit complètement accrochée par l’histoire. J’ai trouvé que ça manquait d’originalité par moment. Aucun rebondissement ne m’a vraiment surprise. 

Les personnages sont attachants mais passent trop de temps à mon avis à réfléchir à leurs sentiments. Par moment, j’avais envie de les secouer pour qu’ils ouvrent les yeux. La galerie des personnages secondaires est elle très sympathique. Des personnages hauts en couleurs qui apportent une touche de fantaisie à l’histoire. Sans eux l’histoire n’aurait pas été la même. Il faut dire que nos héros ont des amis complètement fous par moment.

Petite déception donc pour cette lecture qui sur le papier avait tout pour plaire!

  

Je pense que ce roman est parfait pour lire cet été, mais je ne l’ai sûrement pas lu à la bonne période…

 

 

 

 Le roman sortira en librairie le 10 juillet 2015.

 

 

Lecture en juillet 2015

Lecture dans le cadre du Ladies Club

 

104956509_o