Possesseur de Joanna Wylde

 

couv69394334

 

 

Le tome 1 de la saga “Reapers Motorcycle Club”...

 

 

Publié par Milady 

432 pages

7,60 euros

première publication: 2013

traducteur: Marianne Richard

titre original: Reaper’s Property

 

 

Résumé:

 

Ce biker torride est-il ange ou démon ?

Marie, plongée dans les ennuis jusqu’au cou, squatte temporairement le canapé de son frère. Dans ces conditions, Horse est une complication dont elle se passerait bien. Mais le biker couvert de tatouages et dénué de scrupules n’est pas de cet avis. Il veut Marie sur sa moto et dans son lit. Elle se retrouve au pied du mur lorsque le Reapers Motorcycle Club, dont fait partie Horse, découvre que son frère les a escroqués. Un affront qui pourrait coûter la vie au jeune homme. Horse propose alors un marché à Marie : il épargne Jef, à condition qu’elle lui donne ce qu’il désire. Tout ce qu’il désire. 

 

 

Commentaire:

 

Avec ce tome 1, je découvre à la fois l’écriture de Joanna Wylde et le monde des bikers américains. Et je ressors avec une impression très mitigée de cette lecture.

D’un côté, l’histoire est très addictive. J’ai eu du mal à lâcher le livre une fois commencé. Mais de l’autre, j’ai eu énormément de mal avec le style de vie des bikers. Leur façon de considérer leur femme (leur régulière) comme une propriété me gêne beaucoup.  De même, la façon de traiter les “jolis culs” (femmes qui ne sont là que lorsqu’ils ont besoin de passer du bon temps) est dérangeante. Alors oui, les bikers aiment leurs femmes, mais franchement j’ai du mal avec leur état d’esprit macho (quasiment homme des cavernes).

Concernant la relation entre Marie et Horse, je n’ai pas trouvé de tendresse ou d’amour dans leur histoire. Juste du se*xe. Horse veut Marie et il la prend tout simplement, comme un objet. Je n’ai absolument pas cru à leur histoire. Je n’arrive pas à croire que Marie puisse être amoureuse  de Horse, pas après la façon dont il la traite. 

J’ai également été gênée par des tournures de phrases un peu bizarre. La faute à l’auteur ou au traducteur, je l’ignore. Mais ça m’a dérangé durant ma lecture.

Je ne sais pas quoi penser de ma lecture. Les points négatifs sont prépondérants mais impossible d’arrêter sa lecture. Une chose est sûre, je ne jetterai pas sur le tome 2 lors d’une éventuelle parution VF.

 

 

 

 

Le roman sortira en librairie le 26 juin 2015

 

Lecture en juillet 2011

Lecture dans le cadre du Ladies Club

 

logo-ladies