I was here de Gayle Forman

 

couv14344910

 

 

 

 

Publié par Simone & Schuster 

270 pages

7,99 £

première publication: 2015

 

 

Résumé:

 

Cody and Meg were inseparable.

Two peas in a pod.

Until . . . they weren’t anymore.

 

When her best friend Meg drinks a bottle of industrial-strength cleaner alone in a motel room, Cody is understandably shocked and devastated. She and Meg shared everything—so how was there no warning? But when Cody travels to Meg’s college town to pack up the belongings left behind, she discovers that there’s a lot that Meg never told her. About her old roommates, the sort of people Cody never would have met in her dead-end small town in Washington. About Ben McAllister, the boy with a guitar and a sneer, who broke Meg’s heart. And about an encrypted computer file that Cody can’t open—until she does, and suddenly everything Cody thought she knew about her best friend’s death gets thrown into question.

 

 

Commentaire:

 

Gayle Forman est une auteur que j’aime beaucoup, je suis toujours touchée par ses histoires. C’est donc sans trop tarder que je me suis plongée dans son nouveau roman. Hormis le résumé, je ne savais pas trop à quoi m’attendre et j’ai été surprise par le chemin pris par l’histoire. Je pensais que l’histoire allait parler de la façon dont Cody allait continuer sa vie après le suicide de sa meilleure amie (on l’apprend dès la première page). C’est de cela dont il s’agit, mais également d’autres choses. Et j’ai appris des choses qui m’ont fait froid dans le dos. Gayle Forman m’a surprise et m’a emmené là où je ne m’y attendais pas. Elle a réussi à transformer un sujet qui aurait pu être banal en quelque chose d’unique.

Cody est le personnage central de ce roman et, même si elle est moins attachante que Mia ou Allyson, j’ai quand même été touchée par son histoire et sa volonté de comprendre les motivations de Meg. Meg qui d’ailleurs est omniprésente dans le roman. Elle a beau être morte dès le début, sa présence hante les pages du début à la fin. Et malgré la présence de Ben, le roman est plus une histoire d’amitié qu’une histoire d’amour.

Le roman est raconté par Cody, ce qui fait que nous avons uniquement son point de vue. Nous sommes dans sa tête et nous aussi nous essayons de comprendre le geste de Meg. Et avec Cody, nous encaissons les différentes révélations qui ponctuent le roman.

On se laisse porter par l’histoire et avant de se rendre compte on tourne la dernière page.

 

En lisant la note de Gayle Forman à la fin du roman, le pourquoi de l’écriture de cette histoire prend alors tout son sens. Et on ne peut qu’être encore plus touchée par l’histoire.

 

Je ressors touchée par cette histoire et je ne suis pas passée loin du coup de coeur! 

 

 

 

Lecture en mars 2015
Lecture dans le cadre du Challenge Lecture en anglais 2015: 11/40

LogoVOmini

 

Du même auteur:

"Série Just One Day" Just One DayJust One YearJust one night.

"Série If I stay" If I stayWhere she went.