En ligne de mire de Nancy Bush

 

couv18720

 

 

Le tome 1 de la saga “Nowhere”...

 

 

Publié par Milady 

528 pages

7,90 euros

première publication: 2012

traducteur: Benoît Robert

titre original: Nowhere to run

 

 

Résumé:

 

Dans ses cauchemars d’enfant, la clé d’un mystère…

 

Sa mère pendue dans la cuisine. C’est le traumatisme qui hante Liv depuis ses six ans, et qui refait surface le jour où, en rentrant de sa pause déjeuner, la jeune femme trouve ses collègues de travail massacrés.

Le meurtrier la traque, Liv en est certaine. Elle arrête la première voiture qu’elle croise, se jette sur le siège passager et ordonne au conducteur de rouler. Son otage, un homme étrange et séduisant qui se fait appeler Auggie, écoute son histoire et gagne sa confiance. Tous deux vont alors mener l’enquête, car dans le passé de Liv se cache un secret pour lequel on est prêt à tuer…

 

 

 

 

Commentaire:

 

Première découverte pour moi du style de Nancy Bush avec ce tome 1 d’une série qui s’annonce prometteuse. La romance prend une place infime dans l’histoire, laissant l’aspect enquête prendre le dessus. Pour mon plus grand plaisir...

L’héroïne, Olivia, est une jeune femme qui lorsqu’elle avait 6 ans a découvert sa mère pendue dans la cuisine. De quoi la traumatiser à vie. Nous la retrouvons à l’âge de 25 ans.  Solitaire, parano, elle vit hantée par ce qu’elle a vécue enfant. De même pour son frère qui était un enfant de 2 ans environ à l’époque. Elle a un travail, mais elle ne s’est réellement liée avec personne.  Peu de temps après son anniversaire, un cabinet d’avocat lui envoi une enveloppe de sa mère décédée. A partir de là, tout va s’enchaîner très vite. Un mystérieux tueur abat ses collègues en son absence. Persuadée que le tueur en a après elle, elle prend la fuite. Et dans sa fuite, elle prend un otage, le mystérieux Auggie.

Tout au long du roman, la pression monte. Qui est le tueur? Olivia est-elle folle? Est-elle réellement la cible du tueur? Sa mère s’est-elle suicidée? Ou bien a-t-elle été victime du tueur en série qui sévissait dans la région à l’époque? On ne cesse de se poser des questions, l’auteur passant son temps à nous balader. J’avoue n’avoir pas trouvé l'identité du tueur avant que l’auteur ne nous donne la réponse. J’avais deux autres suspects qui se sont révélés être innocents. 

On suit Olivia du début à la fin et au final ses peurs deviennent les nôtres. Après son traumatisme enfant, on se demande comment elle n’est pas devenue complètement folle. Elle n’en est pas loin, mais c’est son frère qui semble le plus touché. Habituée à ne faire confiance à personne, elle va devoir pourtant accorder sa confiance à Auggie. Bon, je n’ai pas trouvé le tueur, mais j’avais trouvé la véritable identité d’Auggie. Je ne sais pas si l’auteur voulait nous laisser dans le doute, mais ça n’a pas marché chez moi.

Sans vous en dire trop sur lui, je peux vous dire que j’ai beaucoup aimé ce personnage. Plus en retrait par rapport à Olivia, on ne peut que craquer face à lui. D’otage, il devient allié numéro de la jeune femme, prêt à tout pour la protéger. 

 

Un roman très prenant, que j’ai dévoré d’une traite. Je suis vraiment fan de ce genre de romance qui mêle relation amoureuse et enquête psychologique. L’histoire est bien menée par l’auteur, il n’y a pas de temps morts. On s’attache aux personnages et on souffre avec eux. Je vous recommande ce roman!

 

Petit bonus: J’ai beaucoup aimé la tradition de la famille Rafferty qui consiste à donner en prénom le mois de naissance des enfants. Pour certains, ce n’est pas facile à porter. 

 

Il me tarde maintenant de lire le tome 2, En lignes de sang, qui sortira le 20 mars 2015.

 

 

 

 

 

 

Lecture en février 2015

Lecture dans le cadre du Ladies Club

logo-ladies