Réseau(x) tome 2 de Vincent Villeminot

 

couv42767362

 

 

Le tome 2 de la saga “Réseau(x)”...

 

 

Publié par Nathan 

362 pages

16,90 euros

première publication: 2014

 

 

Résumé:

 

Sur les réseaux, tout le monde pensait connaître Nada#1. Tout le monde suivait, espionnait, redoutait Nada#1. Aujourd'hui, Son Altesse Anarchiste Sérénissime est en prison et l'armée des Clowns Noirs est sans tête.

 

Les polices européennes vont-elles enfin pouvoir respirer ? Rien n'est moins sûr : un mystérieux Nada#2 fait son apparition et annonce un chaos d'un genre nouveau...

 

 

Commentaire:

 

J’avais beaucoup aimé le tome 1 de cette saga et il me tardait de lire la suite. C’est désormais chose faite. Et je dois dire que j’ai encore plus aimé cette suite. Elle est plus sombre, plus addictive.

A la fin du tome 1, Cèsar décidait de se rendre et l’on pensait la partie finie. C’est sans compter sur Vincent Villeminot et son imagination. Même si Nada#1 est en prison, rien n’est fini. On ne sait toujours pas qui est derrière l’attentat qui a mis le feu au poudre. Et c’est l’un des fils rouges de ce tome. 

 

Cèsar a beau être en prison, il est constamment présent. Et il m’a encore plus intrigué. Est-il sain d’esprit? Est-il fou? Est-il un sain d’esprit qui se fait passer pour un fou? Ou au contraire un fou qui se fait passer pour un sain d’esprit? Avec lui on ne sait jamais sur quel pied danser.

Alors que Theo était un peu en retrait dans le tome 1, il prend ici la première place. Je l’ai adoré. Il a grandi et est devenu mature à toute vitesse. Il prend le pouvoir et on se rend compte qu’il n’a rien à envier à Cèsar. Décidément les frères Diaz sont l’âme de cette saga.

J’ai retrouvé avec plaisir les autres personnages que j’avais aimé dans le tome 1.

On rigole beaucoup moins dans ce tome, on est touché car le “Play it for real” prend tout son sens ici. On ne joue pas à la guerre, on fait la guerre. Tout le monde ne sortira pas indemne...

 

Une fois ouvert, difficile de reposer le roman avant la fin tellement le rythme est prenant. Et surtout tout peut basculer à n’importe quel moment. Aucun des personnages n’est à l’abri avant le mot fin... Je suis définitivement conquise par cette saga. Elle est intelligente et sous couvert d’une fiction elle permet de s’interroger sur de nombreux sujets. Je vous la recommande!

 

 

 

Merci à Nathan et à Babelio

 

Lecture en novembre 2014

Lu dans le cadre de la Masse Critique de Babelio

Du même auteur:

"Série Réseau(x)" Black UrubuRéseau(x) tome 1;

tous les livres sur Babelio.com