La vipère de Monica McCarty

 

couv50863812

 

 

Le tome 4 de la saga “Les chevaliers des Highlands”...

 

 

Publié par J’ai lu 

403 pages

7,40 euros

première publication: 2011

traducteur: Astrid Mougins

titre original: The viper

 

 

Résumé:

 

1306. Edouard Ier d'Angleterre et Robert Bruce se disputent le trône d’Écosse. Décidé à prendre son rival de court, Bruce fait mander la comtesse Isabella MacDuff qui, de par son mariage, détient le droit héréditaire de couronner les rois. Elle sera protégée par un de ses meilleurs mercenaires, Lachlan MacRuairi, surnommé la Vipère. En dépit de la méfiance que lui inspire cet ancien pirate, Isabella se sent indéniablement troublée par sa présence. Mais pourra-t-elle compter sur lui lorsque, tombée dans le guet-apens tendu par ses ennemis, elle sera condamnée au sort le plus funeste?

 

 

 

Commentaire:

 

Il me tardait de lire le tome consacré à Lachlan et je n’ai pas été déçue. Je craque complètement pour ce personnage. Et il a trouvé un adversaire à sa mesure dans le personnage d’Isabella. 

Depuis le début de la saga, Isabelle est un personnage secondaire qui m’intrigue. Elle trahie son roi et quitte son mari pour aller couronner Robert Bruce, le seul roi qu’elle reconnaît. Elle payera cher ses convictions en étant emprisonnée dans des conditions horribles. C’est une femme forte, qui croit en ses convictions et qui est prête à aller au bout de ses actions. Elle a le sentiment d’être capable de s’en sortir toute seule, mais lors de sa rencontre avec Lachlan ses convictions vont vaciller.

Isabella est le premier personnage féminin de la saga qui souffre autant, ses périodes d’emprisonnement auraient brisé n’importe quel homme. Et pourtant elle va résister et elle force l’admiration.

Lachlan est fidèle à son surnom de la vipère. Dès sa rencontre avec Isabella, il comprend que cette femme va changer sa vie. C’est un mercenaire, son passé dicte ses actions aujourd’hui. Mais on sent très vite que le vrai Lachlan se cache derrière une façade. Et plus le roman avance, plus cette façade va se fissurer. J’ai craqué pour ce personnage. Dès le tome 1 je l’avais remarqué et il ne m’a absolument pas déçu. 

 

Encore une fois dans ce tome, l’Histoire prend une grande place et j’aime toujours autant. L’auteur arrive à équilibrer parfaitement l’Histoire et la romance. C’est un vrai régal à lire et je ne me lasse pas de cette série. Après un tome 3 que j’avais un peu moins aimé, ce tome 4 remonte largement le niveau et pour le moment il s’agit de mon tome préféré. 

 

Dans ce tome, le personnage principal du tome 5 est très présent et je dois dire que je suis intriguée. Surtout concernant le personnage féminin qui l’accompagnera dans son histoire. Je devrai avoir très vite la réponse à mes interrogations...

 

 

 

 

 

Lecture en novembre 2014

Lecture dans le cadre du challenge Highlander: 25

Highlander

 

Du même auteur:

"Série Les chevaliers des Highlands" Le chefLe fauconLa Vigie;