A l’assaut de la comtesse de Vanessa Kelly

 

23362149

 

Le tome 3 de la saga “Les Stantons”...

 

 

Publié par Milady 

428 pages

8,20 euros

première publication: 2011

traducteur: Mathias Lefort

titre original: My favorite countess

 

 

Résumé:

 

Depuis la mort de son mari, Bathsheba, comtesse de Randolph, connaît une déveine sans précédent. Son mari l'a laissée criblée de dettes, sans le sou, avec deux domaines en ruine à entretenir. La jeune veuve n'a plus le choix : elle ira à Londres dans l'espoir de trouver un bon parti qui remédiera à ses problèmes. Juste avant son départ, elle rencontre le charmant Dr John Blackmore, un obstétricien que le destin s'obstine à mettre sur sa route. Il n a rien du gentleman qu'il lui fallait, mais le coeur a ses raisons...

 

 

Commentaire:

 

Ce roman est le tome 3 de la série Les Stantons, même s’il n’en est pas fait mention sur la couverture du roman.

Dans le tome 2, nous faisions connaissance de la comtesse de Randolph, antagoniste principale du couple Sophie-Simon. J’ai personnellement passé une bonne partie du roman à la détester. J’ai donc été intriguée de la découvrir en héroïne de ce tome 3.

Et l’auteur a réussi le tour de force de me faire changer d’avis sur ce personnage. Certes sa façon d’agir n’est pas la bonne, mais on peut comprendre ses motivations. Ruinée par son époux, elle a absolument besoin de trouver un mari fortuné pour sauver le comté de Randolph. Elle pensait que Simon serait cet homme-là mais finalement celui-ci lui a préféré Sophie. Au début de ce tome 3, sa situation est critique et elle est plus déterminée que jamais à se marier rapidement. C’est sans compter sur le destin qui va mettre sur sa route le docteur Blackmore. Elle a beau être attirée par lui, il ne correspond pas à ses critères pour être son époux et elle va tout faire pour le repousser.

Bathsheba est un personnage complexe qui est tiraillée entre son coeur et la raison. Bien décidée à se marier sans amour, elle voit toutes ses convictions vaciller lorsqu’elle croise John. Lui est un médecin dévoué à ses patients qui n’hésite pas à plonger dans les bas-fonds de Londres pour les aider, quitte à mettre en danger sa carrière. Il est obstétricien et c’est l’occasion pour l’auteur de nous dépeindre l’obstétrique de l’époque. Deux écoles s’affrontent alors: ceux qui restent ancrés dans le passé et ceux qui tentent et innovent pour améliorer la condition de la femme. Les techniques du médecin adversaire de John sont assez effarantes et on se demande comment il a pu passer à côté d’un diagnostique en particulier. Outre les deux visions de la médecine qui s’affrontent, nous avons aussi les différences de traitements entre les femmes selon leurs classes sociales. Si vous êtes duchesse, comtesse,... un riche docteur viendra vous visiter directement chez vous. Alors qui si vous êtes pauvres, vous aurez droit à une sage femme, ou à un hôpital miteux si les conditions d’accouchements sont difficiles. Ca fait peur, et ça permet de se rendre compte de la chance d’avoir accès à hôpital pour tout accouchement. 

 

Ce tome est encore l’occasion de retrouver les personnages des tomes précédents. C’est un plaisir de les voir évoluer et avancer dans la vie. Un couple en particulier est vraiment présent et ça m’a fait plaisir de les retrouver, surtout à ce moment de leur vie.

 

Le couple principal est attachant, explosif car nous avons deux fortes têtes qui s’opposent. Mais ce qui m’a beaucoup plu dans ce roman, c’est la peinture sociale de l’obstétrique que nous présente Vanessa Kelly. J’ai trouvé que cela apportait un plus à l’histoire et permettait de bien ancrer le récit dans son époque.

Contrairement aux tomes précédents, je n’ai pas trouvé de temps morts à l’histoire. Peut-être parce que l’héroïne n’est pas une jeune fille innocente comme les héroïnes des tomes précédents. Entre Bathsheba et John, tout va très vite. Que ce soit les sentiments ou les disputes. On ne s’ennuie pas avec eux.

 

Un troisième tome plus réussi que le début de la saga. Il me tarde de voir ce que Vanessa Kelly nous réserve par la suite!

 

 

 

 

Le roman sortira en librairie le 21 novembre 2014.

 

 

 

Lecture en octobre 2014

Lecture dans le cadre du Ladies Club

logo-ladies

 

Du même auteur:

"Série Les Stantons" A la conquête du MarquisA la poursuite du Comte;