La dame aux dragons de Anne McCaffrey

 

couv72836320

 

 

Le tome 1 du cycle L’épidémie issu de la saga La Ballade de Pern

 

 

Publié par Pocket 

470 pages

plus disponible en neuf (existe uniquement dans l’intégrale II éditée par Pocket)

première publication: 1983

traducteur: Simone Hilling

titre original: Moreta: Dragonlady of Pern

 

 

Résumé:

 

L'hiver est fini, le printemps est de retour, toute la planète est en liesse au Fort de Ruatha pour célébrer l'intronisation d'Alessan, son jeune seigneur. Moreta, Dame du Weyr de Fort, est de la fête. Elle est sensible aux attentions d' Alessan. Le passage des Fils doit se terminer dans huit ans. Pour les habitants de Pern, l'obsession du danser se dissipe. On peut faire des projets d'avenir. Puis, sans avertissement, le malheur frappe : une bête s'abat, l'écume à la gueule, et meurt peu après. C'est la première victime d'une maladie mystérieuse qui, en quelques semaines, va décimer la population. Les chevaliers-dragons agonisent, les Fils continuent à tomber, détruisant toute vie organique. Moreta se dépense dès lors sans compter. Multipliant les vols dans le temps et l'espace, la Dame aux dragons ira-t-elle jusqu'au bout du sacrifice pour assurer, en fin de compte, la victoire de la vie ?

 

 

Commentaire:

 

Après avoir finit le cycle de La grande guerre des Fils, je me suis plongée dans un autre cycle, plus petit celui-là vu qu’il ne comporte que 2 romans et 1 nouvelle. Ce cycle est consacré à une épidémie qui touche Pern à la fin du sixième passage (environ 900 ans avec le début du cycle de La grande guerre). Le sixième passage touche bientôt à sa fin et le temps est à la fête avec l’intronisation en temps que seigneur du Fort de Ruatha d’Alessan. Tous le monde est réuni pour la fête et pour assister aux courses. C’est à cette occasion que nous faisons connaissance avec Moreta, Dame du Weyr de Fort. Alors qu’elle passe du bon temps avec Alessan, un coureur (descendant des chevaux apportés sur Pern à l’origine) s’effondre et succombe à une maladie inconnue. Très vite, l’épidémie se propage à travers tout Pern. Seuls les dragons ne sont pas touchés. Mais les animaux et les hommes tombent comme des mouches et les guérisseurs sont impuissants. Moreta va alors tout faire pour sauver la planète, quitte à se sacrifier elle-même.

 

Nouveaux personnages dans ce cycle. Moreta est sur le devant de la scène. C’est elle la célèbre Moreta de la Ballade Le vol de Moreta dont il est fait allusion dans d’autres tomes. C’est un personnage fort, sûr d’elle et prête à tout pour servir Pern. Tiraillée entre ses devoirs de Dame de Weyr et ses envie de femme, l’épidémie la forcera à prendre les choses en main. Il faut dire qu’elle n’est pas aidé par le Chevalier-Dragon qui gouverne le Weyr avec elle. Sh’gall n’est pas un personnage que l’on peut apprécier. Malgré ses qualités de chef en cas de chute, ses qualités humaines laissent à désirer. Alessan, que l’on retrouvera dans le tome suivant, est un jeune Seigneur. Alors qu’il vient tout juste d’être introniser, l’épidémie survient. Cet événement va le révéler. Car c’est dans les pires moments que les gens se révèlent.

 

Tome intéressant qui permet de voir une autre époque de Pern à mi-chemin entre Les origines et La grande guerre des Fils. On ne perd pas de temps en digression, on va droit au but! Et on ne peut que se demander comment aurait tourner la relation entre Moreta et Alessan si l’épidémie n’avait pas eu lieu. La fin du tome est très émouvante, on ne peut qu’être touché par le destin de Moreta....

 

 

 

 

 

Lecture en juillet 2014

 

Du même auteur:

 "Série La Ballade de Pern"  L'aube des dragonsLa chute des FilsLe vol du dragonLa qête du dragonLe dragon blancLe chant du dragonLa chanteuse-dragon de PernLes tambours de PernLe Maître Harpiste de PernTous les Weyrs de Pern; Les ciels de Pern;

 

Lu dans l'intégrale II

couv8593357