Ne lâche pas ma main de Michel Bussi

 

couv9341779

 

 

 

 

Publié par Pocket 

418 pages

7,30 euros

première publication: 2013

 

 

 

Résumé:

 

Un couple d'amoureux dans les eaux turquoise de l'île de La Réunion.

Farniente, palmiers, soleil.

Un cocktail parfait.

Pourtant, le rêve tourne court. Quand Liane disparaît de l'hôtel, son mari, Martial, devient le coupable idéal. Désemparé, ne sachant comment prouver son innocence, il prend la fuite avec leur fille de six ans. Pour la police, cela sonne comme un aveu : la course-poursuite, au coeur de la nature luxuriante de l'île, est lancée.

 

 

 

 

Commentaire:

 

Il s’agit de ma quatrième lecture de Michel Bussi et même si ce n’est pas un coup de coeur j’ai encore une fois beaucoup aimé cette lecture...

Une femme disparaît et son mari est le premier suspect. Tous les témoins le désignent comme le coupable. Il prend alors la fuite avec sa fille. La course-poursuite avec la police commence à travers l’île de la Réunion. 

On se doute immédiatement que Martial, le mari, n’est pas coupable, malgré toutes les preuves qui s’accumulent. Mais avant un très long moment, on n’arrive pas voir qui peut être derrière tout ça. Michel Bussi nous ballade du début à la fin, comme à son habitude. Je suis à chaque fois bluffée par la manière dont l’auteur arrive à me prendre dans son piège. A chaque fois qu’on pense tenir une piste, l’auteur nous envoi sur une nouvelle piste.
Outre Martial, le principal suspect, que l’on a un peu de mal à cerner (on ne sait jamais sur quel pied danser avec lui), on s'intéresse de près aux policiers chargés de l’enquête. Cela permet une immersion totale dans l’enquête. J’ai particulièrement aimé le personnage de Christos. Derrière sa carapace, c’est un homme au coeur tendre qui se cache. Avec sa compagne, ils forment un couple atypique et touchant.

Dans ce roman, l’action se passe sur l’île de la Réunion. Le texte est truffé d’expressions réunionnaises. Du coup, pour comprendre les expressions il faut se référer aux notes de bas de page et ça alourdit un peu la lecture. Ca casse le rythme. Ce qui fait que j’ai moins aimé ce roman.

 C’est un très bon polar, mais comparé aux autres de l’autre il est un peu en-dessous. J’espère que le prochain sera meilleur!

 

 

Lecture en juillet 2014

 

Du même auteur:

Un avion sans elleNymphéas noirsN'oublier jamais;