Près de toi de J.A. Redmerski

 

couv70599751

 

Le tome 2 de la saga “The edge of never”...

 

 

Publié par Milady 

352 pages

15,20 euros

première publication: 2013

traducteur: Benjamin Kuntzer

titre original: The edge of always

 

 

Résumé:

 

L’amour aura le dernier mot…

 

« Parfois, l’existence vous oblige à faire face à une épreuve si terrible que vous savez avec certitude que vous ne serez jamais plus la même personne. »

 

Camryn n’a jamais été aussi heureuse. Cinq mois après avoir rencontré Andrew à bord d’un car, la voilà fiancée. Alors qu’ils s’apprêtent à couler ensemble des jours heureux, le malheur les frappe de plein fouet. Si Andrew semble prêt à aller de l’avant pour surmonter cette épreuve, sa compagne, accablée par une profonde tristesse, n’a pas la force de tourner la page. Le jeune homme est bien décidé à lui prouver que leur amour peut venir à bout des pires afflictions. S’il veut redonner espoir à Camryn, rien de tel qu’un nouveau voyage… mais parviendra-t-il à la convaincre de l’accompagner ?

 

 

 

 

Commentaire:

 

Le tome 1 avait été un coup de coeur! Et même si ce tome peut se suffire à lui même, il me tardait de retrouver Camryn et Andrew. Avec une pointe d’angoisse néanmoins car les quelques critiques que j’avais pu lire ici et là disaient que ce tome 2 était moins bon que le premier. 

Alors verdict? Ce n’est pas un coup de coeur mais j’ai passé un très bon moment (dévoré en quasiment une journée). En même temps, le tome 1 avait mis la barre très haute.

Nous retrouvons nos héros quelques temps après la fin du tome 1, heureux et prêt à aller de l’avant. Seulement un événement tragique vient perturber leur vie. Et si Andrew semble surmonter cela, il n’en est pas de même pour Camryn. Si elle aborde un sourire de façade, à l’intérieur elle sombre. Après un accident, Andrew décide de reprendre la route avec elle pour l’aider à surmonter sa peine. Commence alors un nouveau road-trip, différent du premier. La relation entre les deux n’est plus la même, les enjeux ne sont plus les mêmes également. Du coup, j’ai ressenti moins d’empathie pour les personnages. Même si on ne peut qu’être touchée par la détresse de Camryn.

Le road-trip nous emporte le long des côtes américaines et est rythmé encore une fois par une bande-son qui m’a permise de découvrir de nouvelles chansons. C’est toujours un plus et c’est agréable à écouter. Je vous propose d’ailleurs d’écouter, si le coeur vous en dit, la chanson Edge of seventeen de Stevie Nicks, LA chanson de Camryn.

 

 

Malgré l’absence de coup de coeur, j’ai passé un très bon moment. Une fois embarquée dans l’histoire, il est difficile de s’arrêter. Alors oui, l’histoire est un peu longue à démarrer et la fin est un peu rapide (je parle des sauts dans le temps), mais moi j’ai aimé cette histoire. Ce tome 2 n’est pas indispensable mais retrouver Andrew et Camryn m’a fait du bien. J’ai ri, pleuré, voyagé avec eux... Et puis ils sont la preuve que, malgré les épreuves, on peut venir à bout de tout à deux!

 

 

L’aventure Edge of never se termine ici, mais je suis curieuse de lire autre chose de l’auteur...

 

 

 

 

Lecture en juillet 2014

Lecture dans le cadre du Ladies Club

logo-ladies

 

Du même auteur:

"Série The Edge of never" Loin de tout;