Pour l’amour d’un Libertin de Mary Jo Putney

 

1406-confrerie-lords3_org

 

 

Le tome 3 de la saga “La Confrérie des Lords”...

 

 

Publié par Milady 

515 pages

8,20 euros

première publication: 2011

traducteur: Wanda Morella

titre original: Nowhere near respectable

 

 

Résumé:

 

Elle a tous les lords à ses pieds, mais n’a d’yeux que pour le bandit…

 

Damian Mackenzie est le dépravé le plus apprécié de la société et il cache des secrets qui ne laissent aucune place à des élans romantiques envers une lady bien née – encore moins envers la soeur d’un de ses plus vieux amis. Toutefois lorsque Kiri Lawford met au jour un complot contre la couronne d’Angleterre, le jeune homme s’aperçoit que cette femme est loin d’être aussi guindée qu’il n’y paraît. Il pourrait bien se laisser séduire…

 

Commentaire:

 

Malgré un tome un peu long, j’ai à nouveau passé un bon moment avec Mary Jo Putney. Dans ce tome, on s’intéresse à Damian, le demi-frère illégitime de Will Masterton, l’un des meilleurs amis des héros des tomes 1 et 2, et à Lady Kiri, la soeur d’Adam, héros du tome 1.

Si l’Inde était présente dans le tome consacré à Adam, ici elle l’est encore plus, Kiri ayant grandi en Inde. Elle n’a rien d’une Lady anglaise. C’est un savant mélange entre Orient et Occident et elle n’a rien à voir avec les autres héroïnes de romance. Elle n’a pas froid aux yeux, une fois qu’elle veut quelque chose elle fait tout l’obtenir. Face à elle, Damian, fils illégitime qui est le propriétaire d’un club et qui est aussi une sorte d’agent secret. Entre eux le courant passe immédiatement, alors même qu’ils ignorent tout l’un de l’autre. Et Damian ne résistera pas longtemps au charme de Kiri.

Au-delà de l’histoire entre nos deux héros, on plonge au coeur d’un complot visant à déstabiliser l’Angleterre. Grâce à la capacité de Kiri de reconnaître les différents parfums et odeurs, elle devient une pièce maîtresse de l’équipe d’espion de Lord Kirkland (un autre Lord de la confrérie) et fait équipe avec Damian et deux autres agents, Rob et Cassie (qui seront tous deux les autres de prochains tomes, séparément). L’auteur ne nous donne pas trop d’indices pour deviner trop vite les responsables du complot. C’est agréable.

 

Roman qui malgré sa longueur se lit vite. Le style de Mary Jo Putney est toujours aussi agréable à lire. Il y a de la romance, de l’humour, on se prend d’affection pour les personnages. L’auteur nous emporte en 1812 avec une facilité déconcertante! On s’y croirait. L’exotisme de Kiri apporte une fraîcheur bienvenue à l’histoire. Elle ne réagit pas comme on pourrait s’y attendre. Et ça fait du bien! Pour une fois on ne prédit pas à 100% le comportement de l’héroïne en ouvrant le roman!

Il me tarde maintenant de lire le tome 4 qui sera consacré à Cassie que l’on découvre ici. Elle m’a intrigué et j’ai envie de découvrir pourquoi elle travaille pour Lord Kirkland.

 

Si vous ne connaissez pas encore cette série, je vous la recommande. Surtout le tome 2 qui est mon préféré pour le moment! Mais les autres tomes sont bons aussi! 

  

 

Lecture en juillet 2014

Lecture dans le cadre du Ladies Club

logo-ladies

 

Du même auteur:

 Le pacte;

 "Série La confrérie des Lords" Pour l'amour d'une LadyPour l'amour d'un naufragé;