Hot scots, castles and kilts de Tammy Swoish

 

10250128_449775461824221_4313004440862296790_n

 

 

 

 

Publié par Delacorte Press 

201 pages

7,99 $

première publication: 2008

 

 

Résumé:

 

Little does 16-year-old Sami Ames know what she’s in for when she and her mother head to Scotland to help their cousins save MacKensie Manor. Sami feels like she’s landed in a medieval time warp. There’s no electricity, no running water, or hair conditioner! But Sami joins in the challenges of daily peasant life in order to get MacKensie Manor up and running as a working farm tourist attraction. She can’t imagine people paying to make soap, dye wool, or milk cows. What’s worse, a ghost has invaded her room. Sami can’t figure out cousin Fiona, who obsesses over an ancient family feud with the McClintoggs, but Sami’s thrilled when she has a close encounter with a hot Scot. Too bad it’s Adan McClintogg!

 

 

 

 

 

 

Commentaire:

 

Ce court roman est écrit sous forme d’un journal, celui de la jeune Sami. Américaine, son passe-temps préféré est le shopping. Seulement, le temps de vacances, sa mère l’emmène en Ecosse chez des amis qui tentent de transformer leur propriété en lieu touristique. Un endroit où les gens pourront vivre comme au Moyen-Age. Autant vous dire que le choc est rude pour Sami, surtout qu’il semblerait qu’un fantôme ai élu domicile dans sa chambre et que le garçon qui lui plaît est l’ennemi héréditaire de la famille chez qui elle loge.

 

Ce roman est axé très jeunesse, c’est un livre qui j’aurai dévoré étant plus jeune. Je ne suis plus la cible, mais j’ai passé un bon moment, malgré une héroïne encore assez immature. Elle a les préoccupations des jeunes de son âge et qui ne sont plus les miennes. Mais le style est dynamique. Comme c’est un journal, Sami va à l’essentiel et par moment se contente d’une phrase. Ce qui fait qu’on ne s’ennuie pas.

 

Si vous avez des enfants (des filles) qui veulent se mettre à l’anglais, je vous recommande ce court roman. L’anglais est accessible pour les débutant, avec parfois l’aide d’un dictionnaire.

 

Merci à Bladelor pour cette lecture!

 

 

 

 

 

 

Lecture en mai 2014

Lecture dans le cadre du challenge Lecture en anglais 2014: 9/30

LogoVOmini

 

 

 

 

 

Lecture dans le cadre du challenge Highlander: 11

Highlander