N’oublier jamais de Michel Bussi

 

couv54053258

 

 

 

 

Publié par Presses de la Cité 

501 pages

21,90 euros

première publication: 2014

 

 

 

Résumé:

 

" Vous croisez au bord d'une falaise une jolie fille ? Ne lui tendez pas la main ! On pourrait croire que vous l'avez poussée. " 

Il court vite, Jamal, très vite. A cause de sa prothèse à la jambe et autres coups du sort, il a un destin à rattraper et l'ambition de devenir le premier handicapé à réaliser l'une des courses d'endurance les plus ardues du monde, l'Ultra-Trail du Mont-Blanc. Parti s'entraîner, ce matin de février, sur la plus haute falaise d'Europe, il a d'abord remarqué l'écharpe rouge accrochée à une clôture ; puis la vision d'une femme, incroyablement belle, les yeux rivés aux siens, prête à sauter dans le vide. Ils sont seuls. Le temps est suspendu. Ultime recours, Jamal lui tend l'écharpe, mais la femme bascule. Quelques secondes plus tard, sur les galets glacés de la plage déserte, Jamal trouve le corps inerte de l'inconnue, un filet de sang qui s'échappe du crâne. A son cou, l'écharpe rouge.Ceci est la version de Jamal. La vraie ?

 

 

 

 

 

Commentaire:

 

Après Un avion sans elle et les Nymphéas noirs, voici ma troisième lecture de Michel Bussi. Et avec ce roman, il rentre définitivement dans le groupe de mes auteurs chouchous. Trois romans pour autant de coup de coeur! 

Je ne sais pas comment il fait mais il est tout simplement diabolique! Du début à la fin du roman, je me suis fais promenée. Un peu comme Jamal en fait. J’ai douté de tout et de tout le monde. On ne cesse de se poser des questions. Jamal est-il manipulé? Fou? Est-il coupable? Ou innocent?

L’auteur ne cesse de nous manipuler. Il joue avec nos émotions, on prend partie pour Jamal mais est-il réellement celui que l’on pense. On aimerait croire que Mona est innocente, mais on ne peut que douter. Et ce dès le début.

Alors que d’habitude j’arrive à entrevoir la solution avant la fin, ici je n’ai rien vu venir avant la révélation finale. Tout n’est que faux semblant dans ce roman. Et personnellement, j’apprécie beaucoup de ne pas avoir la solution avant la toute fin. Ca fait du bien, même si du coup j’échafaude une multitude de théorie durant ma lecture.

 

Et puis, après cette lecture, on n’a qu’une envie, c’est partir en vacances au bord des falaises, à Etretat ou à Yport. Toute l’action se passe dans la région et ça donne envie d’y aller.

 

Concernant l’histoire en elle-même, je ne vous dirais pas grand chose pour laisser la découverte intacte. Mais si vous avez adoré les autres romans de Michel Bussi, n’hésitez pas. Et si vous ne connaissez pas encore, je vous recommande fortement de nous plus tarder. Michel Bussi ne m’a pour le moment pas déçu et je suis vraiment fan de son style d’écriture.

 

 

Coup de coeur pour ce roman!

 

724px-coeur-svg

 

Merci à Babelio et aux éditions Presses de la Cité pour cette lecture!

tous les livres sur Babelio.com

 

 

 

Lecture en mai 2014

Du même auteur:

 Un avion sans elleNymphéas noirs;