Le Roi mis à nu de Sally MacKenzie

 

couv35297741

 

 

Le tome 7 de la saga “Noblesse oblige”...

 

 

Publié par Milady 

493 pages

8 euros

première publication: 2013

traducteur: Vincent Basset

titre original: The Naked King

 

 

Résumé:

 

L’habit ne fait pas le roi.

 

Ni l’un ni l’autre n’avaient envie de se marier. Seulement voilà, après une nuit d’excès, le fougueux baiser qu’échangent Anne et Stephen sous les yeux de la pire commère de Londres vient alimenter les rumeurs. Il va devoir l’épouser pour éviter un nouveau scandale, et elle sera contrainte d’accepter pour préserver la réputation de sa soeur qui convoite un bon parti. Ayant fait une croix sur le mariage il y a bien longtemps, Anne tente en vain de se défaire de son séducteur. La jolie rousse et le libertin patenté ne finiront-ils pas par prendre goût à cette union ?

 

 

 

 

Commentaire:

 

 

Dernier tome de la saga Noblesse oblige. On s’intéresse ici à Stephen Parker-Roth, le frère de John et de Jane et le meilleur ami de Damian. Ce tome vient clore pour le moment cette saga, je ne serais pas contre d’autres nouvelles sur d’autres personnages.

 

Stephen est connu dans le tout Londres sous le surnom de roi des coeurs. C’est un séducteur et il n’entend pas se marier pour le moment. Seulement lorsqu’il croise Lady Anne un beau matin, il ne peut s’empêcher de l’embrasser. Malheureusement, la scène a eu pour témoin Lady Dunlee, la pire commère de Londres qui sévit depuis le tome 1. Voilà les deux jeunes gens obligés de faire croire qu’ils sont fiancés pour éviter que les chances de mariages de la jeune soeur d’Anne soit compromise. Car Anne estime qu’elle restera vieille fille toute sa vie et elle veut absolument le bonheur de sa soeur. Si Anne a beaucoup de mal à accepter ces fausses fiançailles, Stephen s’y fait très vite. Pour moi, il est le premier des deux à tomber amoureux.

Ce ne serait pas une romance s’il n’y avait pas des méchants pour tenter de séparer nos deux amoureux. Comme souvent, une ancienne maîtresse refuse d’être délaissée pour une autre. Mais c’est surtout Lord Brentwood qui est le véritable salaud de ce tome. Je l’ai détesté du début à la fin. Je suis bien contente qu’on réussisse à s’en débarrasser à la fin.

 

L’histoire est sympa, on prend plaisir à suivre les aventures de Stephen et Anne. On a même la chance de revoir les anciens personnages lors d’un dîner. C’est agréable de voir qu’on ne les oublie pas. Le seul point qui gêne dans ce tome, c’est comme souvent dans cette saga, c’est la fin qui est rapide et un peu bâclée à mon avis. Sally MacKenzie arrive à inventer des histoires intéressantes, romantiques, drôles, mais elle est incapable de terminer ces histoires. Comme si arrivé à la fin, elle n’avait plus d’idées. Dommage.

 

Voilà l’image que je garderai de ce tome et de cette sage, des bonnes histoires mais des fins souvent bâclées. 

 

 

 

 

Lecture en mars 2014

 

Du même auteur:

"Série Noblesse oblige" Le duc mis à nuLe marquis mis à nu;Le comte mis à nuLe gentleman mis à nuLe baron mis à nuLe vicomte mis à nuLe seigneur mis à nuLe prince mis à nu;

 

Lu dans l’intégrale IV

couv1432362