Le dragon blanc de Anne McCaffrey

 

couv1352262

 

 

Le tome 3 du cycle La grande guerre des Fils issu de la saga La Ballade de Pern

 

 

Publié par Pocket 

448 pages

plus disponible en neuf (existe uniquement dans l’intégrale V éditée par Pocket)

première publication: 1971

traducteur: Simone Hilling

titre original: The white dragon

 

 

Résumé:

 

Le jeune Jaxom est Seigneur du Fort de Ruatha, mais le régent Lytol, son tuteur, tient les rênes du pouvoir d'une main ferme.

Jaxom rêve de devenir chevalier-dragon. Malheureusement il a conféré l'Empreinte à Ruth, le dragon blanc, deux fois plus petit que ses frères. On ne pensait même pas que cet animal vivrait. Maintenant, on ne sait pas qu'il est génial. Et tout le monde se moque du pauvre Jaxom. D'ailleurs la condition des chevaliers-dragons tend à devenir moins prestigieuse. Il y a tant de moyens nouveaux d'exterminer les terribles Fils ! La prochaine frontière, c'est le Continent Méridional, où les Archives disent que les hommes avaient fondé leurs premiers territoires sur Pern avant d'émigrer vers le Nord.

Voilà un endroit où un audacieux peut faire ses preuves ! Les Anciens en exil y ruminent leur vengeance. Les cadets sans terre brûlent de s'y faire une place. Et le Seigneur du Fort Méridional a une soeur si belle...

  

 

Commentaire:

 

Je poursuis ma relecture de la saga avec ce tome 3 du cycle La grande guerre des Fils. C’est le dernier tome que j’avais lu, la suite sera donc une totale découverte. J’ai plus que hâte.

Pour le moment, revenons à ce tome. A la fin du tome précédent, le jeune Jaxom, futur seigneur du Fort de Ruatha, conférait l’empreinte à un dragon. Mais pas n’importe quel dragon: un dragon blanc beaucoup plus petit que les autres. Outre le problème de savoir si le dragon allait survivre, le problème de la future place de Jaxom dans la société pernaise se posait. Il ne pouvait pas être à la fois Seigneur et Chevalier-dragon... Ce tome reprend quelque temps après la fin du tome précédent. Jaxom et Ruth, son dragon, ont bien grandi et Jaxom a bien du mal à trouver sa place. Chose que je n’avais pas remarqué à ma première lecture, c’est les difficultés à suivre les avancées dans le temps que l’auteur effectue. Même si à chaque début de chapitre nous avons la date, par moment j’avais du mal à comprendre qu’on avait avancé. Du coup, à certains instants, je trouvais le comportement de Jaxom en décalage par rapport à l’âge que je lui donnais. 

Passant outre ce détail, j’ai retrouvé avec plaisir le monde de Pern. L’un des grands atouts de ce tome, c’est les nombreuses discussions entre Ruth et Jaxom. Il n’y en avait pas autant dans les autres tomes. Même si la politique des hommes n’est jamais loin, il y a quand même beaucoup de bons moments entre les deux compagnons. Ruth est vraiment un dragon à part et il prend une part importante dans la succession d'événements de ce tome. Car progressivement les pernais se rapprochent de la découverte de leurs ancêtres. Ils redécouvrent le continent méridional, l’emplacement du premier site ainsi que des vestiges de technologies.

Malgré son épaisseur, le livre se lit tout seul. C’est un régal de voir l’évolution des personnages que l’on connaît depuis plusieurs tomes. Par contre, certains vus à travers les yeux de Jaxom semblent moins sympathiques qu’ils ne le sont en réalité. Je ne sais pas si s’est voulu ou non par l’auteur. Et il me tarde de lire les tomes consacrés à des personnages secondaires de ce tome.

 

Je suis toujours sous le charme de cette saga... 

 

 

 

 

HS: Autant les couvertures des tomes de l’intégrale sont réussies, autant les couvertures d’origines Pocket sont hideuses. Il fallait vraiment passer outre pour se lancer dans la lectures des romans...

 

Lecture en février 2014 (il s’agit d’une relecture)

Du même auteur: “Série La Ballade de Pern” L’aube des dragonsLa chute des FilsLe vol du dragon; La quête du dragon; 

Lu dans l'intégrale V

couv75929266