Séduis-moi si tu peux de Jennifer Crusie

 

 

seduis-moi-si-tu-peux-363411-250-400

 

 

Publié par Milady 

528 pages

8,20 euros

première publication: 2004

traducteur: Elodie Coello

titre original: Bet me

 

 

Résumé:

 

Calvin Morrisey ne parie que s'il est sûr de gagner. Mais rien n'est joué à l'issue du dîner avec Minerva Dobbs, bien décidée à fuir les séducteurs. Les deux célibataires que tout oppose décident de limiter les dégâts et de ne pas se revoir. Mais le destin en a décidé autrement... Ensemble, ils devront déjouer la théorie du chaos, faire face à une psychologue peu commode, à un chat à l'intelligence inquiétante, et à d'autres enjeux bien plus risqués que tout ce qu'ils avaient pu imaginer. Le plus grand d'entre tous : accepter de croire au grand amour.

 

 

 

 

Commentaire:

 

J’aime la romance, mais j’ai une large préférence pour la romance historique. S’il m’arrive d’aimer des romances qui se passent à l’époque moderne, je n’ai quasiment jamais de réel coup de coeur. Quand cela m’arrive, en général le roman n’est pas une romance à 100% (mon dernier coup de coeur est pour moi plus un roman d’apprentissage qu’une romance pure). 

C’est pourquoi je n’étais pas préparé à ma lecture de ce roman. J’ai eu un coup de coeur pour cette histoire! Et cela tient à une seule chose: le personnage principal: Minerva dite Min. En fait, Min c’est moi. Je me suis totalement identifiée à ce personnage. Physiquement, moralement. Et c’est pour cela que j’ai autant aimé ce roman, car j’ai pu sans problème me mettre à la place de Min. Avoir les mêmes réactions qu’elles. Même si heureusement, nos mères ne se ressemblent absolument pas. 

 

L’histoire est rythmée, pas de temps mort. Il y a de l’humour, de l’émotion, de l’amour sous différentes formes. Les personnages sont attachants et on a envie d’avoir des amis pareils. 

 

Même si j’ai eu un coup de coeur pour ce roman, il y a quand même des petites choses qui m’ont déplût. Déjà, sur la fin, je trouvais que cela traînait en longueur. Je me disais, c’est bon, ils ont bien mérité d’être heureux, pas besoin d’en rajouter. Du coup, la scène avec tout le monde réuni dans l’appart de Min, je l’ai trouvé de trop. Ensuite, certains personnages m’ont semblé un peu trop caricaturaux. Les “méchants” en particulier. Au début, ça allait. Ils étaient parfaits dans leur rôle et j’adorai les détester. Et sur la fin, David devient franchement pathétique et Cynthia n’en est pas loin. Dommage, pour moi, l’auteur est allée un peu loin.

Mais cela n’enlève rien au fait que j’ai eu un coup de coeur pour ce roman! J’en suis la première étonnée car ces défauts auraient du ôter des points au roman et le faire passer proche du coup de coeur sans l’atteindre. Mais comme dit, je me suis totalement identifiée au personnage et c’est vraiment la première fois que cela m’arrive à un tel point!

 

724px-coeur-svg

 

 

 

Le roman sortira en librairie le 21 février 2014.

 

Lecture en février 2014

Lecture dans le cadre du Ladies Club

 

logo-ladies