Broadchurch saison 1

 

Broadchurch-ITV-season-1-2013-poster

  

 

Origine: anglaise

Chaîne: Itv1

Une série créée par: Chris Chibnall

Genre: Drama

Durée d’un épisode: 46 min

Nombre de saisons: 1

Nombre d’épisodes: 8

Date de création: 2013

Statut: en cours

 

 

 

 

Synopsis:

Une petite communauté se retrouve sous les projecteurs des médias après la mort d'un petit garçon. Deux enquêteurs sont chargés de résoudre cette affaire délicate, tout en essayant de garder la presse à distance et de préserver le tourisme. Face à un tel drame, les habitants commencent à s'épier les uns les autres, faisant remonter à la surface bien des secrets...

 

585broadchurch

 

 

Casting:

David Tennant: Alec Hardy

Olivia Colman: Ellie Miller

Arthur Darvill: Révérend Paul Coates

Andrew Buchan: Mark Latimer

Vicky McClure: Karen White

Jodie Whittaker: Beth Latimer

David Bradley: Jack Marshall

Jonathan Bailey: Oliver Stevens

Adam Wilson: Tom Miller

Charlotte Beaumont: Chloe Latimer

Matthew Gravelle: Joe Miller

Pauline Quirke: Susan Whright

Joe Sims: Nige Carter

Oskar McNamara: Danny Latimer

 

 

 

Mon avis:

J’ai commencé à regarder cette série pour David Tennant et je n’ai plus arrêté jusqu’à la fin des 8 épisodes de cette première saison. Une fois dedans, on est littéralement pris par l’histoire de cette petite ville, plus moyen d’y échapper. 

L’histoire commence avec la mort du jeune Danny Latimer, onze ans. Toute la ville est sous le choc et très vite les soupçons commencent à fleurir dans la ville. Le verni de façade craque et tous les secrets des habitants sont mis en lumière. Tour à tour, on soupçonne les différents personnages. Et ce n’est qu’à la toute fin que j’ai trouvé qui était le coupable.

 

broadchurch2

 

Le casting est tout bonnement génial. Chaque personnage est joué avec brio par des excellents acteurs. Il n’y a pas à dire, les anglais ont quand même de très bons acteurs dans leurs rangs. Jodie Whittaker qui incarne Beth, la mère de Danny, est tout simplement parfaite dans son rôle de mère qui tente de survivre au meurtre de son fils. C’est un plaisir de voir David Bradley dans autre chose que Rusard (Harry Potter) ou Walder Frey (Game of Thrones). Son discours face à Mark Latimer m’a beaucoup ému. Et je ne parle pas de David Tennant, encore une fois magistrale dans son rôle de flic cynique avec un lourd passé. Je pourrai passer en revue tous les personnages et tous les acteurs tellement on y croit pour chacun d’eux. Et pour chacun d’eux on doute à un moment ou à un autre que ce soit lui le coupable.

 

Broadchurch_titlecard

 

Les images sont de toute beauté. C’est un régal à regarder. Le responsable de la photographie sur cette série a vraiment fait un très bon travail. Alors que le thème de la série est très sombre (le meurtre d’un jeune garçon), les images au contraire sont d’une clarté absolue. 

 

new-picture-1

 

Le rythme est relativement lent, rien à voir avec une série américaine où tout s’enchaîne très vite. Ici on prend le temps. Certains passages sont exempts de paroles pour mieux assimiler ce qu’on voit. D’ailleurs la série va être adaptée par les américains, je me demande s’ils vont garder le même rythme. Rythme plutôt lent donc, mais je ne me suis pas ennuyée une seule seconde. Le format court de la série y est pour beaucoup. En 8 épisodes, on n’a pas vraiment le temps de partir dans des digressions sans intérêts. 

 

Broadchurch_Banner

 

C’est une série qui prend aux tripes et qui ne nous laissent pas indifférents. On ne peut pas rester de marbre face à ces personnages. L’une de mes séries coups de coeur de 2013!

 

 

Le DVD anglais est disponible pour ceux qui seraient tentés. Pour les non-anglophones, France 2 devrait diffuser prochainement la série. En espérant que le doublage soit à la hauteur de cette magnifique série.

Broadchurch-3D1-600x800