Bel et bien mort de Charlaine Harris

 

couv15981938

 

 

 

Le tome 9 de La Communauté du Sud

 

 

Publié par J’ai Lu 

351 pages

8,90 euros

première publication: 2009

traducteur: Frédérique Le Boucher

titre original: Dead and gone

 

 

Résumé:

 

Dans ce 9e opus, Sookie doit faire face au meurtre horrible d'une Panthère-garou, aux questions indiscrètes du FBI après l'explosion à la Convention des vampires et se retrouve prise pour cible par différentes factions Faes. La vie n'est décidément pas de tout repos à Bon Temps !

 

 

 

Commentaire:

 

Un tome meilleur que le précédant. Le point de départ de ce tome est le coming-out des changelings. A la manière des vampires, ils révèlent au monde qu’ils existent. Et les réactions des humains vont être très différentes selon les personnes. 

Sookie ne peut que s’impliquer dans ce nouveau problème quand une panthère-garou de sa connaissance est sauvagement assassinée. Mais comme rien n’est jamais simple avec elle, son grand-père lui annonce  qu’il a des ennemis et que ceux-ci veulent la tuer. Il ne fait pas bon être une serveuse télépathe à Bon Temps, surtout quand on a une relation avec un vampire.

Gros point fort de ce tome, la présence d’Eric et l’avancée de la relation entre lui et Sookie. J’attendais cela depuis un long moment, surtout qu’il semble bien clair que Bill est du passé.

Un tome assez rythmé, avec des rebondissements. Un certain nombre de morts et de tortures. Un tome plus sombre. Après ce qui lui arrive dans ce tome, je ne sais pas comment Sookie va arriver à se reconstruire pleinement.

 

Un tome qui remonte donc le niveau de la série. J’espère vraiment que tome 10 sera dans la même veine. Et puis ce tome m’a donné envie de reprendre mon visionnage de la série que j’ai abandonné depuis un long moment...

 

 

 

Lecture en octobre 2013

 

Du même auteur: 

"Série La Communauté du sud" Quand le danger rôde;Disparition à DallasMortel corps à corpsLes sorcières de Shreveport;La morsure de la panthèreLa reine des vampiresLa ConspirationPire que la mort;