Confessions d’une duchesse rebelle de jennifer Haymore

 

couv60368553

 

 

 

Le tome 2 de la série “Les Soeurs Donovan” 

 

 

Publié par Milady 

480 pages

7,90 euros

première publication: 2012

traducteur: Suzi Borello

titre original: Secrets of an accidental duchess

 

 

Résumé:

 

Le pari est risqué : s'il ne séduit pas la belle Olivia Donovan, Maxwell Buchanan perdra toute sa fortune. Contre toute attente, il va bien au-delà de ce que le pari exige de lui. Le futur duc à l'esprit impulsif n'aurait jamais cru tomber amoureux de cette beauté fragile. Rien ne lui permettait de prévoir qu'un rival dangereusement imprévisible s'attacherait à les anéantir tous deux. Max devra se battre... ou perdre à tout jamais la seule femme qui a su gagner son cœur.

 

 

 

Commentaire:

 

Je continue ma découverte des soeurs Donovan. Après Serena et Phoebe dans le tome 1, ce second tome s'intéresse à Olivia, la plus fragile des soeurs. Suite à l’arrivée de la famille Donovan à Antigua il y a des années, elle a contractée la malaria. Si elle en a réchappé, sa famille lui laisse peu de liberté de peur d’une rechute fatale.

 

Le roman commence alors que Max, futur duc, pose les yeux sur Olivia lors d’un bal. Il tombe immédiatement sous le charme. Malheureusement, il accepte de parier avec un homme éconduit par Olivia que lui, Max, arrivera à la faire succomber à ses charmes. Très mauvaise idée qui aura de nombreuses conséquences par la suite.

 

Contrairement au tome 1, il n’y a pas de faux semblants. Tout le monde sait qui est tout le monde. Et même si les intentions de Max au départ sont malhonnêtes, très vite ses sentiments changent. J’ai trouvé la relation entre Max et Olivia très touchante. Peu à peu, ils apprennent à se connaître et les sentiments grandissent. Et surtout, avec Max, Olivia peut faire se qu’elle veut, il ne la surprotège pas comme le reste de la famille Donovan. 

Pour une fois, le héros n’a pas un lourd passé de débauche comme souvent. Certes ce n’est pas un saint (le pari en est la preuve), mais il n’y a pas de rédemption au cours de l’histoire. J’ai beaucoup aimé ce détail.  

 

Le point négatif de ce tome, c’est tout le passage de la fin avec le méchant de l’histoire. J’ai trouvé ça beaucoup trop long, je n’avais qu’une envie: que ça se finisse. Surtout que quand on pense être débarrassé du méchant, celui-ci revient.

 

Sous couvert de la romance, l’auteur en profite pour aborder des sujets beaucoup plus sérieux comme la violence faite aux femmes (à l’époque, le mari a légalement droit de vie ou de mort sur sa femme), ou bien la grossesse et les soucis qui vont avec. J’ai trouvé cela très bien amené. D’une manière générale, j’ai beaucoup aimé l’histoire de Béatrice.

 

Et puis j’ai aimé retrouvé les autres membres de la famille Donovan et voir ce qu’ils sont devenus. Vois comment ils ont évolué. Et maintenant il me tarde de me plonger dans le tome 3 de la série le mois prochain.

 

Malgré le défaut que je pointais précédemment, j’ai préféré ce tome au tome 1. Je me suis sentie plus proche d’Olivia que de Serena. Et encore une fois, les pages tournent d’elles même. L’auteur est bien partie pour faire un sans faute dans cette série.

 

 

 

Le livre sort en librairie le 25 octobre 2013.

 

Lecture en octobre 2013

Lecture dans le cadre de Ladies Club

logo-ladies

 

 

Du même auteur:

"Série Les Soeurs Donovan" Confessions d'une fiancée malgré elle;