Possède-moi de Julie Kenner

 

couv27315742

 

 

 

Le tome 2 de la trilogie Stark

 

 

Publié par Michel Lafon 

409 pages

16,95 euros

première publication: 2013

traducteur: Pascal Loubet

titre original: Claim me

 

 

Résumé:

 

« Pour Damien, notre passion est un jeu. Pour moi, c’est féroce, aveuglant et réel.

Ses envies sont claires : besoin de jouissance, de contrôle. De moi.

Je me suis pliée à toutes ses volontés, et j’aspire à être pleinement sienne. Je veux que nous nous possédions au-delà de l’extase, et que le feu de notre passion nous brûle.

Mais une part de Damien m’échappe. Je meurs d’envie de percer ses secrets, de le mettre à nu. La noirceur de notre passé pourrait étroitement nous unir… ou au contraire nous briser. »

Nikki

 

 

 

 

Commentaire:

 

En février dernier, je lisais le tome 1 de cette série et j'avais été conquise. Du coup, j’ai eu envie de lire la suite et l’attachée de presse me l’a gentiment envoyé.

Ma grande interrogation était de savoir si le tome 2 allait tenir les promesses du 1 et corriger les détails qui m’avaient gêné. 

 

Alors verdict?

Du bon et du moins bon. Déjà Damien et Nikki continuent leur jeu et se vouvoient à de nombreuses reprises. Mais nettement moins que dans le tome 1, du coup cela passe beaucoup mieux. Ensuite, ils ont la fâcheuse tendance à s’envoyer en l’air pour un oui ou pour un non. Le tout avec un langage très vulgaire. Je sais qu’il s’agit d’une romance érotique, mais bizarrement dans ce tome je me suis beaucoup plus intéressée à l’histoire de fond qu’à l’histoire entre les deux personnages. 

Comme dans le tome 1, on s’intéresse beaucoup plus à Nikki et à ses problèmes. Et ce n’est pas pour me déplaire. On commence à voir le sombre passé de Damien, mais vraiment à la fin (ce sera au centre du tome 3). Et j’avoue que je préfère que pour une fois on ai une héroïne qui ne soit pas une oie blanche. Eva de Crossfire était déjà dans ce genre là et c’est pour cela que je préfère ces deux séries à Fifty Shades.

 

Nikki est vraiment quelqu’un de mal dans sa peau et on a le sentiment que seul Damien peut l’arracher à ses démons. Surtout que les paparazzis ne la laissent pas tranquille. Même si au final, elle va utiliser ces attaques incessantes pour s’endurcir. Même si l’auteur tente de nous faire croire qu’une bonne thérapie par le sexe avec Damien va la guérir, je pense néanmoins qu’une thérapie chez un psy est recommandée. 

 

Damien est toujours aussi mystérieux. On n’apprend pas grand chose sur son passé, et encore à la fin. Durant une bonne partie du roman, il apparaît comme un Bruce Wayne mais sans le costume de Batman. La scène après le vernissage en est la preuve.  Il tente toujours de tout contrôle, mais par moment la carapace commence à se fissurer. J’ai hâte de la voir exploser dans le tome 3.

 

On retrouve les personnages secondaires qui font le sel de cette série: Jamie, Evelyne, Blaine, Ollie. Ah! Evelyne et son franc parler!  Je me suis attachée à ces personnages qui ne sont là que pour mettre en valeur le couple principal.Et on découvre une nouvelle facette de certains.

 

Comme toujours, les pages tournent d’elles même. Je n’avais qu’une envie: savoir ce qui allait arriver aux personnages. Du coup, les scènes “torrides” entre les personnages venaient un peu casser le rythme. Un comble pour une romance érotique! Mais j’ai néanmoins passé un bon moment de lecture, j’ai été contente d’en apprendre un peu plus sur Damien. Et je serais ravie de le retrouver, ainsi que Nikki, dans le tome 3.

 

 

 

 

 

 

Lecture en juillet 2013

 

Du même auteur: "Série Stark" Délivre-moi;

 

Merci aux éditions Michel Lafon pour l’envoi.