L’aube des dragons d’Anne McCaffrey

 

couv17894313

 

 

Le tome 1 du cycle Les Origines issu de la saga La Ballade de Pern

 

 

Publié par Pocket 

518 pages

plus disponible en neuf (existe uniquement dans l’intégrale 1 éditée par Pocket)

première publication: 1983

traducteur: Simone Hilling

titre original: Dragonsdawn

 

 

Résumé:

 

L'amiral Benden a mis le vaisseau en orbite autour de la planète Pern. Et les futurs colons s'éveillent par milliers. Sorka était toute petite quand elle est montée dans l'astronef; après quinze ans d'animation suspendue, elle n'a guère grandi. Les gens veulent mener une vie pastorale; ce monde-là ne sera pas pollué. Très vite, ils se passeront de gouvernement; chacun sera son propre maître, et tous vivront en harmonie. Mais on ne peut pas tout prévoir. Il y a des colons qui ne sont pas clairs. D'autres qui poussent la pureté si loin qu'ils ne songent qu'à se perdre dans la lande. Sean, le jeune gitan, n'a pas oublié ses chevaux. Sorka ne sait pas encore qu'elle partagera ses rêves. Les premiers explorateurs n'ont pas senti les séismes, ils n'ont pas vu les nuages noirs. Mais quand Sorka et Sean assistent à l'éclosion des dragonets, Pern leur offre un charmant remède au malheur qui plane. 

 

 

 

 

 

 

Commentaire:

 

Après mon marathon “Lisa Kleypas, j’avais besoin de me tourner vers un autre genre radicalement différent. Et il me fallait quelque chose d’addictif. C’est pour cela que je me suis tournée vers La Ballade de Pern d’Anne McCaffrey que j’avais commencé il y a des années (mais jamais terminée). Comme Pocket a publié la saga sous forme d’intégrales, je me suis procurée les 5 tomes. Je pense passer une bonne partie de mon été sur Pern!

 

 

Passons maintenant au livre proprement dit. Dans ce tome qui n’est pas le premier publié, l’auteur nous raconte l'installation des colons sur une planète vierge de tout être humain. Ces colons, qui sont nos lointains descendants, ont décidé de repartir à zéro et de ne pas faire les mêmes erreurs que sur Terre. Ils sont 6000 à avoir décidé de faire le voyage sans retour. Le début du roman est relativement idyllique pour les colons. C’est l’arrivée, l’installation et la mise en place de la nouvelle communauté. On ne peut pas dire que le rythme soit soutenu mais personnellement ça ne me gène pas. J’apprécie beaucoup de découvrir les fondements de cette nouvelle société. On suit plusieurs personnages sur plusieurs années. Pour le moment, il n’y a pas trop de personnages, on arrive encore à savoir qui est qui.

Et puis, un jour, Pern montre aux habitants un nouveau visage. Un visage beaucoup plus sombre. Et les colons vont devoir trouver une solution très vite pour survivre. C’est là qu’entre en scène les dragonets. Ils ressembles aux dragons des légendes humaines, mais en plus petit. Mais grâce à la technologie apportée de la Terre, les colons vont les transformer en dragons. Et la survit va alors être liée à ces dragons. 

Je suis totalement fan des dragons (ici et en général) et j’ai adoré suivre leurs personnages. J’ai hâte de les retrouver dans les prochains tomes.

 

Ce tome est un mélange de science-fiction (les colons ont accès à la technologie) et de fantasy (avec les dragons). Le parfait mélange. Et j’ai autant adoré cette lecture que lors de ma première découverte.

 

Anne McCaffrey pose ici les bases d’un monde qu’il me tarde de découvrir en entier!

 

 

 

 

 

 

Lecture en juin 2013 (il s’agit d’une relecture)

Du même auteur: Première lecture "Série La Ballade de Pern" Le vol du dragonLa quête du dragonL'aube des dragonsLe dragon blanc;

Lu dans l'Intégrale 1

couv74193933