La mort s’invite à Pemberley de PD James

 

couv28714840

 

 

 

 

 

Publié par Fayard 

380 pages

22 euros

première publication: 2011

traducteur: Odile Demange

titre original: Death comes to Pemberley

 

 

Résumé:

 

Rien ne semble devoir troubler l'existence ordonnée et protégée de Pemberley, le domaine ancestral de la famille Darcy, dans le Derbyshire, ni perturber le bonheur conjugal de la maîtresse des lieux, Elizabeth Darcy. Elle est la mère de deux charmants bambins ; sa soeur préférée, Jane, et son mari, Bingley, habitent à moins de trente kilomètres de là ; et son père adulé, Mr Bennet, vient régulièrement en visite, attiré par l'imposante bibliothèque du château. 

Mais cette félicité se trouve soudain menacée lorsque, à la veille du bal d'automne, un drame contraint les Darcy à recevoir sous leur toit la jeune soeur d'Elizabeth et son mari, que leurs frasques passées ont rendu indésirables à Pemberley. Avec eux s'invitent la mort, la suspicion et la résurgence de rancunes anciennes.

 

 

 

Commentaire:

 

Ce roman était dans ma PAL depuis un petit moment et lorsque Bladelor m’a dit qu’elle le lisait (ou plutôt qu’elle l’écoutait) je me suis jointe à elle.

 

J’aime beaucoup Orgueil & Préjugés et je prend plaisir à lire la plupart des romans dérivés. Celui-là n’en fera pas malheureusement pas parti. Je n’ai pas aimé ma lecture.

 

Dès les premières pages, j’ai trouvé que les caractères des personnages n’étaient pas du tout respectés. Elizabeth m’a semblé très hautaine, comme si une fois mariée elle avait pris la grosse tête. Je n’ai pas retrouvé les personnages tel que je les avais aimé.

 

De plus, le roman et l’enquête traîne en longueur. Il ne se passe pas grand chose. On pourrait s’attendre à ce que les personnages participent un minimum à l’enquête, mais non. Ils se laissent vivre jusqu’au procès qui nous donnera toutes les réponses. Et au moment du dénouement, je me suis dis tout ça pour ça. Même si au moment où j’écris cette chronique (plusieurs semaines après ma lecture) mes souvenirs sont plus que flous sur la fin de l’histoire. Ce qui n’est pas bon signe!

 

Pour résumé: intrigue ennuyante et longue, personnages qui ne ressemblent en rien aux personnages d’origine, une fin qui ne marque pas. Bref, rendez-vous manqué!!

 

Si comme moi vous êtes fan d’O&P de Jane Austen, un conseil: passez votre chemin!

 

 

 

Lecture en mars 2013

Lecture commune avec Bladelor: son avis