Real Humans (Äkta Människor)

 

 

dvd-real-humans

 

 

 

 

Origine: Suédoise

Chaîne: SVT1

Une série créée par: Lars Lundström

Genre: Drame / Science-fiction

Durée d’un épisode: 52 minutes

Nombre de saisons: 1

Nombre d’épisodes: 10

Date de création: 2012

Statut: En cours

 

 

 

 

Synopsis:

 Äkta människor ("les véritables humains") se situe dans un monde parallèle où les robots humanoïdes (Hubots) sont devenus des machines courantes dans la société. Ces Hubots sont très réalistes et sont configurés de telle sorte à remplir une large demande. S'adaptant à tous les besoins humains, de la simple tâche ménagère à des activités plus dangereuses voire illégales, la société semble en dépendre. Une partie de la population refuse alors l'intégration de ces robots tandis que les machines manifestent des signes d'indépendance et de personnalité propre.(source : Allociné)

 

Casting:

Johan Paulsen: Hans Engman
Pia Halvorsen: Inger Engman
Sten Elfström: Lennart Sollberg
Natalie Minnevik: Matilda Engman
Kare Hedebrant: Tobias Engman
Lisette Pagler: Mimi/Anita
Alexander Stocks: Odi
Anki Larsson: Vera
Leif Andrée: Roger
Jimmy Lindström: Malte
Eva Röse: Niska
Marie Roberston: Beatrice
Andreas Wilson: Leo Eischer

 

 

 

Mon avis:

Ce sont les affiches aux arrêts de tram qui ont d’abord attiré mon attention. 

real-humans2real-humans

 

 

 

Je me suis donc lancée dans le visionnage du premier épisode sur Arte. Et je n’ai plus décroché avant la fin. Cette série m’a interpellé car la société actuelle tend elle aussi vers une société à la Real Humans où se seront des robots qui feront toutes les taches ménagères ou contraignantes. A la base, les Hubots n’étaient là que pour aider les hommes, mais très vite certains les ont détourné de leur fonction première. On leur confie les sales besognes, ou pire ils deviennent des esclaves sexuels. Le tout sans pouvoir refuser car ils sont dirigés par les règles d’Asimov et ne peuvent donc pas blesser un humain qui les attaquent. Ce qui engendre par moment dans la série des épisodes assez dérangeant comme par exemple les scènes au “Hubot Heaven” ou lorsque le patron d’Inger frappe sa secrétaire Hubot pour prouver qu’elle ne possède pas d’émotion.

Les humains se répartissent en deux groupes principaux dans la série: les pro et les anti-hubots. Les pro les soutiennent, certains allant même jusqu’à avoir des relations avec eux. 

Les anti eux rêvent d’un monde débarrasser des humains où seuls les “real humans” auraient le droit de vivre.

Cette situation n’est pas sans rappeler la condition des noirs il y a une cinquantaine d’année, comme le fait d’ailleurs remarquer l’un des personnages.

Du côté des hubots certains rêvent de liberté et l’on suit à travers la série un groupe de hubots libres prêts à tout pour vivre comme ils l’entendent. 

 

20518562

 

Ce que j’ai apprécier dans cette histoire c’est que l’ensemble des humains n’apparaissent pas comme les méchants. De même l’ensemble des hubots ne sont pas des gentils. Les personnages et les mentalités évoluent au cours des épisodes.  Rien ne reste vraiment figer (à part pour certains personnages, mais je pense que c’est inévitable).

Les hubots sont très réalistes. Quand on les regarde on se rend compte que ce ne sont pas des humains. Et pourtant certains arrivent à se fondre parmi les humains de façon complète.

Une série de science-fiction où le seul élément de SF est le hubot en lui même. Le reste de la société correspond à la société suédoise de 2013. Elle donne à réfléchir. Mais en même temps c’est un bon thriller et j’ai hâte que la saison 2 soit diffuser pour connaître la suite des aventures des “Enfants de David”.

Je vous recommande cette série qui est disponible en DVD.

 

43b6997b81e1a26e9b0d5c71cc6a57ee5b1a9991