Until I Die d’Amy Plum

 

533976_208382832630153_2093992926_n

 

 

 

Le tome 2 de la trilogie “Revenants”

 

 

Publié par Atom 

353 pages

6,99 £

première publication: 2012

 

 

Résumé:

 

I wish there was only today, just right now, and no forever.

It seems fitting that I fell in love in Paris, the most beautiful city in the world. And if I pretend, I can almost believe that my life is normal and everyone I care about is safe.

But as long as I'm with Vincent, 'normal' doesn't exist. Gorgeous, charming, and witty, he's everything you could ask for in a boyfriend - but his destiny is so much more.

Even more terrifying than his destiny are his dangerous enemies, enemies who will kill for immortality. How are Vincent and I supposed to be together forever if we're always in danger?

 

 

 

Commentaire:

 

Après ma lecture du tome 1, j’ai enchaîné avec ce tome 2. Je l’ai trouvé un peu en-dessous du premier, un peu plus lent.

Pendant une bonne partie du roman, il ne se passe pas grand chose il faut le dire. Par amour pour Kate, Vincent a décidé de ne plus mourir et tente une expérience pour y réussir. Du coup, il passe son temps à cacher des choses à Kate et il dépérit à vu d’oeil. De son côté, Kate est bien décidée à trouver une autre solution pour qu’ils soient ensemble tous les deux. Du coup, elle lui cache aussi des choses. Mais rien n’avance vraiment. Ce n’est que vers la fin que les choses bougent enfin et qu’il y a de l’action (et un cliffhanger qui nous donne envie de nous jeter sur la suite).

L’intéret majeur de ce tome repose sur les personnages. Surtout les personnages secondaires en fait. Même si mes chouchous sont un peu séparés. Charlotte est envoyée dans le sud de la France et hormis une visite éclaire à Nice on ne la voit pas beaucoup. Ambrose apparaît rarement. Seul Jules est fidèle au poste. L’auteur nous présente deux nouveaux personnages: Arthur et Violette, des revenants de plus de 500 ans. Des aristocrates. Et si Kate devient assez vite amie avec Violette, il n’en est pas de même avec Arthur. Pourtant dès leur apparition j’ai senti que leur arrivée à Paris allait être source de problème.

Même reproche que lors de ma lecture du tome 1, la vision de Paris est trop fantasmé. Elle vend du rêve à ses lecteurs anglais et américains en leur faisant miroiter un Paris idyllique. Personnellement au bout d’un moment ça me gave. Surtout quand il ne se passe rien d’autre. 

Mais j’ai fais abstraction de cela car la mythologie de l’auteur ne plaît bien. Et que je veux vraiment voir comment elle a prévue de finir l’histoire de Kate et Vincent. Elle a pas intérêt à se louper et à nous sortir un truc du chapeau du genre: surprise Kate en fait tu es toi aussi une revenante! Réponse début mai!

 

En attendant, je me plongerai dans la nouvelle consacrée au point de vue de Jules, Die for Her. J’ai hâte!

 

En conclusion, lecture sympa mais un peu longue à démarrer. Espérons que le tome 3 remontera le niveau!

 

 

 

Lecture en avril 2013

Du même auteur: "Série Les Revenants" Die for me; 

Lu dans le cadre du challenge Lire en anglais 2013: 10/15

LUENVO