Die for me d’Amy Plum

 

536681_209034572564979_120097981_n

 

 

 

Le tome 1 de la trilogie “Revenants”

 

 

Publié par Atom 

341 pages

6,99 £

première publication: 2011

 

 

Résumé:

 

In the City of Lights, two star-crossed lovers battle a fate that is destined to tear them apart again and again for eternity.

 

When Kate Mercier's parents die in a tragic car accident, she leaves her life--and memories--behind to live with her grandparents in Paris. For Kate, the only way to survive her pain is escaping into the world of books and Parisian art. Until she meets Vincent.

 

Mysterious, charming, and devastatingly handsome, Vincent threatens to melt the ice around Kate's guarded heart with just his smile. As she begins to fall in love with Vincent, Kate discovers that he's a revenant--an undead being whose fate forces him to sacrifice himself over and over again to save the lives of others. Vincent and those like him are bound in a centuries-old war against a group of evil revenants who exist only to murder and betray. Kate soon realizes that if she follows her heart, she may never be safe again.

 

 

 

 

Commentaire:

 

Après ma lecture de The fault in our stars de John Green, j’avais besoin de changer d’univers. Mon choix s’est donc porté sur  ce premier tome que je devais lire dans le cadre du Choix du Chapelier de mars. Pari gagné sur le fait de lire quelque chose de différent. On a ici une romance sur fond de surnaturel. Avec pour cadre Paris.

Bon, ce n’est pas le roman de l’année mais j’ai bien aimé (j’ai d’ailleurs enchaîné avec la suite). Je me suis laissée porter par l’histoire et les personnages. Après les vampires, les loups-garous, j’ai fait la connaissance avec les revenants. Je trouve l’idée sympa, après il faut voir comment l’auteur va finir sa trilogie. Parce que pour le moment Kate et Vincent ne peuvent pas espérer avoir une fin heureuse du faite de la mortalité de Kate.

Ce premier tome est relativement centré sur le couple et sur la découverte du monde de Vincent. Le réel danger n’arrive qu’à la fin et j’espère que cet affrontement bien/mal sera approfondi par la suite.

 

Concernant les personnages, même si j’ai beaucoup aimé les deux personnages principaux j’ai aussi le coup de foudre pour des personnages secondaires comme Charlotte, Ambrose ou Jules. Et je prie pour que deux d’entre eux finissent ensemble avec la fin de la trilogie.

 

Bref, vous l’aurez compris une histoire qui m’a plu et dont je lirai la suite avec plaisir. Seul bémol, l’auteur nous propose une version fantasmé de Paris. Pour qui n’a jamais mis les pieds dans la Capitale ça passe, pour les autres c’est un peu agaçant par moment. 

 

Petit plus: la couverture que je trouve magnifique!

 

Si jamais vous tombez dessus au détour d’une librairie, je vous recommande cette lecture (surtout que la version VF existe)!

 

 

Lecture en mars 2013

 

Lu dans le cadre du Choix du Chapelier Fou: spécial PAL (mars 2013)

 

Lu dans le cadre du Challenge Lire en anglais 2013: 9/15

LUENVO