Le fugitif de William Somerset Maugham

 

 

514GZYMVH1L

 

 

 

Publié par les éditions 10/18

222 pages

5 euros

première publication: 1932

traducteur: E.R. Blanchet

titre original: The Narrow Corner

 

 

Résumé:

Un docteur en exil, un capitaine de navire à mauvaise réputation et un jeune homme fuyant la justice voyagent ensemble sur un bateau. Alors qu'ils sont obligés de se réfugier sur une île de l'archipel malais, leurs vies vont être bouleversées par la rencontre d'une étrange et exotique jeune fille d'origine anglaise, mais enveloppée d'un mystère tout oriental...

 

 

 

 

Commentaire:

 

Je suis tombée amoureuse du style de Maugham avec La passe dangereuse. Coup de foudre qui s’est confirmé avec Up at the Villa. Depuis, de nombreux livres de l’auteur se trouvent dans ma PAL, mais je n’ai pas encore trouvé le temps de les lire (trop de livres, pas assez de temps). J’ai donc été ravie de tomber sur ce court roman lors du Choix du Chapelier Fou.

Après ma lecture, je peux vous dire que je suis toujours aussi fan du style de l’auteur. Je me suis laissée portée par les mots, au gré des vagues. 

L’auteur nous invite à suivre trois hommes, tous très différents. Réunis sur le même bateau par le hasard, on les  suit dans leurs aventures. Alors qu’ils abordent une île à cause d’une tempête, on sent qu’il va se passer quelque chose de terrible. Et que la cause en sera cette jeune fille à mi-chemin entre le monde occidental et le monde oriental. D’ailleurs, dans ce roman, les femmes sont à l’origine de terribles événements. Le personnage de Fred semble attirer les femmes qui feront de sa vie un cauchemar. Mais n’allez pas croire que les hommes du roman soient blancs comme neige. Au contraire, ils ont tous une âme plus ou moins noire. Et si pour Fred et le Capitaine, on est plutôt fixé sur leurs pêchés, pour le Docteur tout n’est que spéculation. Mais au fil des pages, on se rend compte qu’il n’a pas vraiment les qualités humaines que l’on recherche chez un médecin.

J’ai adoré cette plongée dans l’âme humaine. Encore une fois Maugham a réussi à me faire voyager!!

  

Lecture en janvier 2013

 

Lu dans le cadre du Choix du Chapelier Fou: Spécial PAL (janvier 2013)