Une place à prendre de JK Rowling

 

 

couv36386976

 

 

 

Publié par les éditions Grasset

680 pages

 24 euros

première publication: 2012

traducteur: Pierre Demarty

titre original: The Casual Vacancy

 

 

Résumé:

Bienvenue à Pagford, petite bourgade anglaise paisible et charmante : ses maisons cossues, son ancienne abbaye, sa place de marché pittoresque… et son lourd fardeau de secrets. Car derrière cette façade idyllique, Pagford est en proie aux tourmentes les plus violentes, et les conflits font rage sur tous les fronts, à la faveur de la mort soudaine de son plus éminent notable.

 

Entre nantis et pauvres, enfants et parents, maris et femmes, ce sont des années de rancunes, de rancœurs, de haines et de mensonges, jusqu’alors soigneusement dissimulés, qui vont éclater au grand jour et, à l’occasion d’une élection municipale en apparence anodine, faire basculer Pagford dans la tragédie.

 

 

 

 

Commentaire:

Soyons honnête! Si ce roman n’avait pas été écrit par JK Rowling, je ne me serais sûrement jamais plongée dedans aussi vite. Mais bon, le premier roman adulte (et pas le dernier j’espère) de la maman de Harry Potter, je pouvais difficilement passer à côté. 

J’ai donc pré-commandé le livre en VO pour l’avoir dès sa sortie, on a lancé une lecture commune avec Bladelor, il ne restait plus qu’à attendre la sortie du roman. Sauf qu’une fois arrivé, le roman s’apparente plus à une énorme brique qu’à un roman. Donc impossible de mettre le livre dans mon sac pour le lire dans les transports.

Résultat: le début de ma lecture a été laborieux car en ne lisant que le soir je n’avançais pas bien vite. J’ai bien vite posé ma brique pour me lancer dans une lecture en VF et en ebook. Et là, la magie a eu lieu. 

J’ai été entraînée par les mots, le style de JK Rowling. Progressivement, elle nous présente les différents (nombreux) protagonistes de la petite paroisse de Pagford. D’un côté, les bourgeois, les notables. Et de l’autre, les moins chanceux. En apparence, tout le monde est beau, tout le monde est gentil. Mais suite à la mort d’un notable, Barry Fairbrother, le vernis de respectabilité commence à se fissurer. On sent que tout cela va mal finir, mais on ne sait pas comment. Et JK Rowling ne va pas nous épargner. Loin de là!

Ce roman est bourré d’humour noir. J’ai beaucoup aimé la description que l’auteur fait de ces bourgeois qui donne des leçons aux autres mais qui en fait cachent les plus noirs secrets. Les personnages sont travaillés, ils nous font passer du rire aux larmes. Car comme je le disais l’auteur ne nous épargne rien. Pas de happy end pour Pagford (tout comme la vie réelle où parfois ça finit mal).

Le style est fluide, les pages se tournent d’elles-même. Au départ, le nombre de personnages peut dérouter et embrouiller. Mais comme j’ai lu la moitié du livre d’une traite, ça allait. Je m’étais quand même récupérer un schéma des relations entre les différents personnages. 

Le début de ma lecture a été un peu laborieux, je n’arrivais pas à rentrer dedans. Je ne sais pas à quoi cela est dû. Mais à partir du moment des messages sur le forum, il y a eu un déclic et plus moyen de m’arrêter!

 

Alors ce premier roman de JK Rowling n’est pas un coup de coeur, la faute au début. Mais la fin rattrape largement le début. J’ai adoré! JK Rowling est réellement douée avec les mots! Elle a très bien négociée, à mon avis, l’après Harry Potter. Avec Une place à prendre, elle nous a prouvé qu’elle pouvait tout à fait écrire autre chose que du jeunesse et surtout quelque chose ancré dans du 100%. Vivement son prochain roman!

 

Une très belle lecture!! Si vous aimez l’humour noir, les peintures sociales, ce roman est fait pour vous!

 

  

Lecture en novembre 2012

 

Lu dans le cadre du challenge 1% Rentrée Littéraire 2012: 7/7

 

Challenge 1% 2012

 

 

Lu dans le cadre d’une lecture commune avec Bladelor: son avis 

 

Du même auteur: Harry Potter and the Philosopher's stoneHarry Potter and the Chamber of secretHarry Potter and the Prisoner of Azkaban;Harry Potter and the goblet of fireHarry Potter and the Order of Phoenix;Harry Potter and the Half-Blood PrinceHarry Potter and the Deathly Hallows

The Tales of Beedle the Bard