Pour seul cortège de Laurent Gaudé

 

couv67364709

 

 

 

 

Publié par Actes Sud 

186 pages

18 euros

première publication: 2012

 

 

Résumé:

 

En plein banquet, à Babylone, au milieu de la musique et des rires, soudain Alexandre s’écroule, terrassé par la fièvre.

Ses généraux se pressent autour de lui, redoutant la fin mais préparant la suite, se disputant déjà l’héritage – et le privilège d’emporter sa dépouille.

Des confins de l’Inde, un étrange messager se hâte vers Babylone. Et d’un temple éloigné où elle s’est réfugiée pour se cacher du monde, on tire une jeune femme de sang royal : le destin l’appelle à nouveau auprès de l’homme qui a vaincu son père…

Le devoir et l’ambition, l’amour et la fidélité, le deuil et l’errance mènent les personnages vers l’ivresse d’une dernière chevauchée.

Porté par une écriture au souffle épique, Pour seul cortège les accompagne dans cet ultime voyage qui les affranchit de l’Histoire, leur ouvrant l’infini de la légende.

 

  

 

 

 

Commentaire:

 

Je découvre Laurent Gaudé avec cette lecture et malgré le style un peu surprenant au départ (on a une alternance des points du vue) je me suis vite plongée dans cette histoire.

 

Nous sommes à Babylone et Alexandre le Grand meurt, laissant son immense royaume sans héritier. A travers ce court roman, Laurent Gaudé nous raconte ce moment particulier de l’Histoire. Craint et respecté de son vivant, Alexandre (et son corps) sera l’enjeu de batailles. Car celui qui possède le corps sera reconnu comme l’héritier légitime.

Alors que le corps entreprend son dernier voyage, le destin d’une poignée de personnage se joue. Que ce soit Dryptéis, fille de Darius vaincu par Alexandre et belle-soeur de ce dernier, qui accompagne le corps le long de ce cortège, que ce soit Ptolémée le grec qui recevra l’Egypte en partage (et qui sera le créateur de la lignée des Pharaons de la famille des Ptolémée) et qui fera construire un tombeau en Egypte, que ce soit cet ami envoyé en éclaireur en Inde et qui reviendra pour la mort d’Alexandre, ou que ce soit les 5 généraux d’Alexandre qui vont l’accompagner dans son ultime voyage au confins du monde , tous partageront la dernière chevauchée du maître d’une partie de ce monde. Ce sont tous des personnages forts, avec leurs forces et leurs faiblesses. J’ai particulièrement apprécié le personnage de Dryptéis qui se bat pour survivre dans ce monde violent qui est à un tournant de l’Histoire. Elle reste fidèle à elle-même et n’hésite pas à sacrifier son propre bonheur pour celui de son fils.

 

L’auteur nous propose une épopée historique, avec poésie et une pointe de fantastique. On est emporté par le style de Laurent Gaudé. Je pense que c’est le genre de roman que l’on aime ou que l’on aime pas. Pour ma part, ce n’est pas vraiment passé loin du coup de coeur, la faute à un début de lecture où j’ai eu un peu de mal à rentrer dans l’histoire. Mais sinon j’ai adoré ma lecture!  

 

Merci aux éditions Actes Sud et à Priceminister pour la lecture!

 

 

 

 

Ma note: 17/20

 

Lecture en novembre 2012

 

Lu dans le cadre du Concours STAR - Cinquième édition

Logo-Star-5-Les-lectures-de-Liyah

 

 

Lu dans le cadre du challenge 1% Rentrée Littéraire 2012: 5/7

 

1% rentrée littéraire

 

 

Lu dans le cadre des Matchs de la Rentrée Littéraire Primeminister