Le songe d’une nuit d’été de William Shakespeare

 

 

shakespeare

 

 

 

Publié par Flammarion

101 pages pour Le songe d’une nuit d’été

303 pages pour les trois pièces du livre

5,13 euros

traducteur: François-Victor Hugo

titre original: A midsummer night’s dream

 

 

Résumé:

À l'heure où les elfes s'éveillent, les humains s'endorment, et il est demandé au spectateur, victime consentante, de croire à la communication improbable de ces deux mondes. Les uns habitent la cité, régie par une loi anti-naturelle et imposée ; les autres demeurent au plus profond des bois, lieu où les lois irrationnelles de l'amour ont libre cours. Thésée juge les amoureux, Obéron les réconcilie grâce à un philtre d'amour qui, tel une encre magique, engendre dans le coeur des amants, comme dans l'intrigue, des bouleversements baroques.

 

 

 Commentaire:

Enfin ma première participation au challenge En scène! Si je veux lire mes 12 pièces avant la fin de l’année, il va falloir que je me dépêche. J’ai donc opté pour une pièce de Shakespeare pour commencer: Le songe d’une nuit d’été. Et pour tout vous dire, je ne sais pas trop quoi en penser. Je n’ai pas détesté, mais je n’ai pas non plus adoré. C’est entre les deux. C’est dû au fait que des choses m’ont plût et d’autres moins. Par moment, les dialogues sont assez dure à suivre, ou du moins c'est l’impression que j’ai eu. 

On a une foule de personnages et trois histoires en parallèles. L’histoire entre les 4 jeunes amoureux, l’histoire entre Obéron et Titania et enfin l’histoire de la pièce de théâtre. Puck et Obéron grâce à la magie rendent les gens fous amoureux de la première personne qu’ils voient en se réveillant. Lysandre et Démétrius, avant amoureux d’Hermia, tombent amoureux d’Hélèna et délaissent la pauvre Hermia. Dans le même temps, Obéron pour obtenir un esclave de Titania la fait tomber amoureuse d’un homme à tête d’âne. Quand à la pièce, c’est une caricature d’une pièce de théâtre (voulu par Shakespeare bien évidemment).

Je pense que cette pièce doit être beaucoup mieux lorsqu’on la regarde sur scène. Si jamais j’ai l’occasion je n’hésiterai pas à aller la voir jouer.

J’ai bien conscience que cette critique n’en ai pas vraiment une mais je ne sais vraiment pas quoi dire d’autre. A part: lisez-là pour vous faire votre propre opinion! 

  

 

Lecture en août 2012

 

Lecture dans le cadre du challenge En scène! 1/12

challenge en scène