Le trône de fer intégrale 4 de GRR Martin

 

trône de fer 4

 

 

Cet volume comprend les tomes suivants en VF: Le chaos, Les sables de Dorne et Un festin pour les corbeaux.

 

 

Publié par J’ai lu

892 pages

16,90 euros

première publication: 2005

traducteur: Jean Sola

titre original: A Storm of swords

 

 

Attention!! Spoilers sur les tomes précédents!!!

 

Résumé:

Le royaume des sept couronnes est sur le point de connaître son plus terrifiant hiver: par-delà le mur qui garde sa frontière nord, une armée de ténèbres se lève, menaçant de tout détruire sur son passage. Mais il en faut plus pour refroidir les ardeurs des rois, des reines, des chevaliers et des renégats qui se disputent le trône de fer. Tous les coups sont permis, et seuls les plus forts, ou les plus retors, s'en sortiront indemnes...

 

 

Commentaire:

Après l’explosif intégrale 3, ce volume est beaucoup plus calme. Moins de morts, moins de batailles et surtout la moitié des personnages absents. Ce volume se consacre à la partie sud de Westeros: Port-Réal, Dorne, Pyk. Ce qui fait que bons nombres de mes personnages préférés sont absents. Heureusement, il m’en reste quelqu’un dans ce volume: Jaime, Arya, Brienne.

Suite aux événements du volume 3, c’est le jeune frère de Joffrey qui devient roi, Tommen. Mais celui-ci étant trop jeune pour régner, c’est Cersei qui assure la régence. Et maintenant qu’elle est au pouvoir elle entend bien le rester. Et le moins qu’on puisse dire c’est qu’elle se met très vite tout le monde à dos. Elle complote contre Margaery Tyrell qui est trop gentille pour être honnête (et qui doit donc comploter contre Cersei), qui devient l’épouse de Tommen. Le tout n’est qu’alliance et désalliance, et l’auteur nous fait quitter Cersei dans une très mauvaise posture. Pour savoir comment elle va faire pour se sortir de ce mauvais pas, il faudra attendre le volume 6 (pas encore publié). Même si Cersei n’est pas mon personnage préféré, l’attente sera longue.

Il en va de même pour Arya. Toujours en fuite, elle finit par atteindre Braavos et l’auteur nous laisse avec une simple phrase pleine d’interrogation. Comment? Pourquoi? C’est inhumain de la part de Martin. Cet homme est un sadique.

Jaime s’en sort un peu mieux dans ce tome, il ouvre peu à peu les yeux sur Cersei.

La plus maltraitée dans ce volume est Brienne. Je ne dirai rien de plus, mais Non!!! Et puis, quel est le mot quelle crie à la toute fin de son apparition dans ce volume? Je pencherai pour un prénom, mais lequel? Le saurons-nous jamais?

 

Dans ce tome, on fait la connaissance de nouveaux personnages: les Dorniens avec le Prince Doran, sa fille Arianne. Les fer-nès avec les frères du roi Balon. Les habitants du Val.

D’ailleurs en parlant du Val, j’avoue avoir beaucoup de mal avec la relation entre Littlefinger et Sansa Stark. Elle est très ambiguë et je ne sais pas trop comment elle va finir.

Ce tome est bourré de révélations, comme par exemple celle que fait le prince Doran à sa fille. J’avoue que celle-là je ne l’avais pas vu venir.

 

Au final, un tome moins trépidant que le précédent, plus politique. Mais avec plein de nouveaux points de vue qui remettent des choses en perspective. Le problème, c’est que l’attente sera longue pour avoir le dénouement de certaines intrigues. A moins que l’on est des nouvelles dans le tome 5 (qui reprend la même période mais au nord).

J’ai trouvé ce tome un poil plus long que le précédent, mais je suis toujours aussi fan de l’univers. J’ai hâte de me plonger dans le tome 5 (en VO) pour retrouver le nord de Westeros, ainsi que Daenerys et les dragons.

 

  

Lecture en août 2012

 

Lu dans le cadre du challenge Pavé de l’été 2012: 1

 

 

challenge pavé de l'été