La marque du fleuve de Patricia Briggs

 

marque du fleuve


Le tome 6 de la série Mercy Thompson

 

 

 

Publié par Bragelonne

352 pages

20 euros

première publication: 2011

traducteur: Lorène Lenoir

titre original: River marked

 

 Attention !!!! Spoilers sur les tomes précédents!!!


Résumé:

Mercy et Adam passent leur lune de miel au bord de la Columbia. Tout devrait être parfait, mais une présence maléfique hante les eaux, emportant des vies innocentes. Mercy est une marcheuse: elle peut voir les fantômes. Et voilà que l'esprit de son père, mort avant sa naissance, décide de lui rendre visite.Il est temps pour elle de renouer avec son héritage pour affronter la diablesse de la rivière. 

 

 

 

Commentaire:

 

J’avais beaucoup aimé ma lecture du tome 5 après une légère déception avec le tome 4. Ce tome 6 ne sera pas mon préféré, je l’ai trouvé un peu long par moment. Pourtant ça partait bien. On retrouve Mercy et Adam juste avant leur mariage, auquel on va d’ailleurs assister. Avant le mariage, Mercy en profite pour aller secouer Stefan et leur faire sortir de sa léthargie suite à la trahison de Marsillia dans le tome 4. Stefan qui a l’honneur d’ouvrir et de fermer ce tome 6 avec Mercy. 

Tout de suite après le mariage, nos jeunes mariés partent en lune de miel au bord de la Columbia, dans un camping désert et de luxe. Au début tout va bien, mais quand on s’appelle Mercy Thompson on sait que ça ne dure jamais très longtemps. En vrac dans ce tome, on trouve: des loutres, une diablesse affamée, des “esprits” indiens, le père de Mercy et beaucoup de blessures. On apprend beaucoup de choses sur le père de Mercy, ainsi que des circonstances qui ont fait de Mercy une changeuse. En parallèle, on découvre les croyances des Indiens d’Amérique et les différents “esprits” auxquels ils croyaient: Coyote, Loup, Faucon,... J’ai appris pleins de choses mais j’ai trouvé que par moment ça tirait un peu en longueur. Comme si l’auteur rajoutait des détails pour rallonger le livre. Par exemple: à un moment, Mercy fait la connaissance de 6 (ou 7 je ne sais plus) personnages qui vont se battre à ses côtés. Et bien l’auteur nous détaille la tenue de chaque personnage. J’ai trouvé ça trop.

En dehors de ce problème de longueur, l’histoire est intéressante. On sort des histoires de vampires, de loup-garous et de faes. Mercy ne faisant partie d’aucun de ces groupes, il était intéressant de s’intéresser pour une fois à ses origines. Et cela fait du bien de quitter l’agitation des villes pour aller se ressourcer dans la nature. Même si l’apparence calme de la Columbia cache un monstre.

Dans ce tome, les personnages secondaires sont très peu présents (au début et à la fin). Ils m’ont manqué mais j’ai trouvé sympa de faire un tome que sur Mercy et Adam. Même si je ne vous cache pas que j’ai néanmoins hâte de les retrouver dans le tome 7.

 

Au final, lecture sympa mais un peu longue. Ce n’est pas mon tome préféré de la série! 

  

Lecture en mai 2012


Lu dans le cadre du challenge Bit-Lit 2012: 6/12


challenge Bit-Lit 2012