Irrésistible alchimie de Simone Elkeles

 

 

irrésistible alchimie 

 

 

Publié par France Loisirs

492 pages

11,50 euros

première publication: 2009

traducteur: Cyril Laumonier

titre original: Perfect chemistry

 

 

Résumé:

Brittany est belle, intelligente et douce et sort avec le capitaine de l’équipe de football. Alex, mexicain terriblement séduisant, est connu pour être membre du dangereux gang des Latino Blood. Tout les oppose jusqu’à ce cours de chimie et ce travail imposé en binôme. Au-delà des apparences, Alex et Brittany vont se trouver et se connaître. Une attirance plus forte que les préjugés et les interdits, une attirance qui pourrait bien changer l’avenir d’Alex... mais à quel prix? 

 

 

 

 

Commentaire:

En début d’année, Bladelor m’avait fait découvrir l’écriture de Simone Elkeles avec Leaving Paradise. Ca avait été un coup de coeur et j’avais enchaîné peu de temps après avec la suite Return to Paradise. Alors quand je suis tombée en magasin sur ce premier tome de la série consacrée aux frères Fuentes, je n’ai pas vraiment hésité. 

Me voilà donc lancée dans l’histoire d’Alex et Brittany. Comme d’habitude avec l’auteur, à chaque chapitre on alterne le point de vue de nos deux personnages. L’histoire débute avec Brittany qui se présente comme étant la Miss Perfecte du lycée. Au premier abord, elle peut sembler assez antipathique. Mais très vite on se rend compte qu’il ne faut pas se fier aux apparences dans cette histoire. Tout n’est que façade pour se protéger et protéger sa vraie vie. En face de Brittany, on a Alex, mexicain au sang chaud et membre d’un gang. Au lycée, il a une très mauvaise réputation, pourtant au fil des pages on découvre un autre Alex qui a du mal à se montrer. Obligés de travailler en binôme ensemble, Alex et Brittany vont d’abord se disputer, puis apprendre à se connaître et enfin s’apprécier. Mais à quel prix?

En ouvrant le livre, on se doute bien de la fin de l’histoire. La belle et le bad boy est histoire mainte fois vue et revue dans la littérature ou le cinéma. Ce n’est pas ça qui a fait que j’ai craqué pour cette histoire. C’est à cause de la façon dont Simone Elkeles nous raconte cette histoire. Elle a le donc pour décrire des personnages beaucoup lus profonds que la première impression qu’ils peuvent donner. Ils ne sont pas blancs ou noirs. De plus, l’auteur nous présente une histoire réaliste. Alex fait parti d’un gang, les Latino Blood. Et dans la vraie vie, les gang ne sont pas des enfants de coeur. Ca fini mal, il y a des blessés voir même des morts. Et bien Simone Elkeles n’occulte pas cette partie sombre de la vie d’Alex. Il y a des bagarres, des blessés et certains personnages du roman ne survivent pas à la fin. Autre point qui amène du réalisme: le changement de comportement des personnages. L’histoire d’Alex et Brittany va amener des changements dans les comportements de leurs amis respectifs. Eux qui avant ne se parlaient pas et se détestaient, ils vont se rendre compte qu’ils peuvent être amis. Mais là où ça reste réaliste c’est qu’à la fin de l’histoire tout le monde ne devient pas tout gentil, tout rose. Certains restent des abrutis sans espoir de changement. Je pense à deux personnages en particulier. De même, les membres du gang restent des membres du gang, ils ne vont pas subitement arrêter de vendre de la drogue pour devenir d’honnêtes citoyens. 

Je suis tombée sous le charme des personnages. Ah Alex!! On a toutes rêvé de rencontrer un garçon comme Alex à 17 ans. A cette période de notre vie où on était attiré par les bad boys et non pas par les gentils garçons. Mais comme dit plus haut, Alex est tellement plus qu’un bad boy et au contact de Brittany sa vraie nature va ressortir. Brittany quand à elle tente de maîtriser sa vie pour qu’elle donne une apparence de perfection. Mais tout ça n’est qu’une façade. Elle vit peut-être dans une belle maison mais on sent très vite qu’elle en a bavé depuis toute petite. Son histoire familiale n’étant pas des plus simples. La rencontre de ses deux êtres qui jouent chacun un rôle va les obliger à enlever le masque et à être tout simplement eux.

Dans les personnages secondaires, j’ai beaucoup aimé Paco, le meilleur ami d’Alex. Lui aussi en a bavé dans la vie et il est prêt à tout pour défendre son ami. Chez les filles, j’aime aussi Isa et Sierra. Isa un peu plus que Sierra je dois dire. 

Seul point négatif de cette histoire (il en faut bien un), c’est l’épilogue. Je le trouve un poil too much par rapport au reste de l’histoire. Pour le coup, il n’est pas très réaliste. J’aurai garder Paco mais pas le coup de la découverte.

 

Vous l’aurez compris, c’est un coup de coeur une nouvelle fois pour une histoire de Simone Elkeles. Son style a une encore une fois fait mouche. Ce roman qui parle de différences, de préjugés et d’images qu’on se construit et de la nécessité de voir au-delà de tout ça m’a beaucoup parlé. Et évidemment j’ai beaucoup aimé l’histoire entre  Alex et Brittany. J’aurais plaisir à les retrouver dans le tome 2 de la série consacré au petit frère d’Alex, Carlos.

 

  

Lecture en avril 2012



57754356


Lu dans le cadre du concours STAR 4ème édition


Logo-STAR-4-Les-lectures-de-Liyah