L’étreinte des ténèbres de Jeaniene Frost

 étreinte des ténèbres


Le tome 2 du Monde de la chasseuse de vampire

 

Publié par Milady

432 pages

8,70 euros

première publication: 2010

traducteur: Frédéric Grut

titre original: Eternal Kiss of Darkness

 

Résumé:

Kira Graceling, détective privé à Chicago, aurait dû passer son chemin. Mais son sens du devoir lui interdit d'ignorer les gémissements de douleur qu'elle entend. La victime, Mencheres, est un maître vampire qui pensait n'avoir plus rien à découvrir de la vie. Jusqu'à ce que Kira entre dans la sienne : intrépide, adorable et humaine, elle n'hésite pas à braver la mort pour le sauver. Il brûle d'amour pour elle, mais le danger se rapproche, et Mencheres doit choisir entre la femme qu'il désire et un plongeon dans la plus noire des magies

 

  

Commentaire:

Si vous lisez régulièrement mon blog, vous savez qu’en fin d’année dernière j’ai succombé au charme de Bones. Et avec lui au monde créé par Jeaniene Frost. Après avoir dévorée les 4 premiers tomes, je me suis plongée dans le tome 1 de de la série dérivée qui s’intéresse aux vampires qui gravitent autour de Cat et Bones. Le premier tome s’intéressait à Spade, le meilleur ami de Spade, et cette lecture avait été un coup de coeur. J’avais donc hâte de me plonger dans ce deuxième tome qui est consacré à Mencheres, le “grand-père” de Bones. Mon bilan est cette fois plus mitigée. 

Commençons par ce qui m’a dérangé lors de ma lecture. Premièrement, l’acception un peu trop facile du monde des vampires par Kira. Autant Cat et Denise connaissaient le monde des vampires avant leurs relations avec Bones et Spade, autant Kira ne savait rien. Et j’ai trouvé qu’elle se faisait un peu trop vite aux révélations de Mencheres. Le fait qu’elle soit attirée par Mencheres ne justifie pas ça. Deuxièmement, alors que Mencheres et Kira sont en fuite, avec un ennemi qui en veut à leur vie (et plus), ils ne trouvent pas mieux à faire qu’à coucher ensemble. Pas une fois non, mais plusieurs fois. J’ai trouvé que l’histoire de Mencheres et Radjedef passait parfois au second plan par rapport à l’histoire d’amour.

 

Passons maintenant aux points positifs. La relation entre Mencheres et Kira, quoiqu’un peu rapide, est sympathique. Mencheres est habitué à être traité avec respect, à être traité comme un dieu et l’attitude de Kira face à lui est rafraîchissante. En plus Mencheres est un vampire des plus fascinant. Vieux de plus de 4000 ans, c’est un vampire égyptien et pas n’importe quel vampire. Je n’en dirai pas plus pour laisser la surprise à ceux qui n’ont pas encore lu le livre, mais j’ai beaucoup aimé que Jeaniene Frost se serve de l’histoire pour le passé de ses personnages. En plus, Mencheres apparaît plus humain que dans les tomes de Chasseuse de la nuit, on comprend mieux ses motivations.

En bonus, on a l’apparition de personnages connus: Vlad, Bones et Cat. Ce qui fait très plaisir.

 

Avis mitigé donc pour cette lecture. J’ai passé un bon moment mais les point négatifs ont un peu atténué cette lecture. C’est dommage mais je lirai quand même le tome 5 de la série Chasseuse de la nuit avec plaisir.

 

  

Lecture en mars 2012