La Vieille Anglaise et le continent de Jeanne-A Debats

 

 vieille anglaise

 

 

 

Publié par les éditions Griffe d’Encre 

71 pages

8 euros

première publication: 2008

 

 

Résumé:

 

Certaines personnes sont si profondément attachées à la Vie sous toutes ses formes, tous ses aspects, qu’elles consacrent leur existences à sa préservation, quitte à sacrifier celle des autres...

 

Ann Kelvin, elle, lui consacrera sa mort.

 

 

 

 

 

 

Commentaire:

 

C’est par cette nouvelle que j’ai entamé mon RAT de la semaine dernière. Elle était dans ma PAL depuis un moment, mais je n’avais pas encore pris le temps de me plonger dedans. C’est désormais chose faite.

L’auteur nous plonge dans un futur où l’homme rêve de la vie éternelle et touche son rêve du doigt. Lorsque son corps ne pleut plus servir, sa conscience est transférer dans un clone qui prend le relais. Malheureusement, ce système n’est pas éternel et au bout de quelques années, la conscience se “dissout” et le corps du clone n’est plus qu’une enveloppe vide (mais toujours vivante). 

Ann Kelvin est sur le point de mourir. Dès années auparavant, elle fût une grande scientifique et l’un de ses anciens élèves vient la trouver pour lui faire une proposition. Transférer sa conscience, non pas dans un clone, mais dans un cachalot. Et ainsi parcourir les océans. Derrière cette expérience hors du commun se cache un projet secret d’envergure.

L’auteur nous fait voyager à deux époques: à l’époque où Ann accepte de tenter l’expérience et à l’époque où la conscience d’An est dans le cachalot.

Au delà de l’histoire futuriste, cette nouvelle nous parle de sujets d’actualités. Comme la course de plus en plus effrénée de battre la mort et la vieillesse. Ou comme la pèche industrielle à outrance qui réduit de plus en plus la population marine (pourtant indispensable). L’histoire fait aussi réfléchir au fait d’utiliser tout les moyens pour arriver à ses fins, sans se soucier des dommages collatéraux.

Cette courte nouvelle fait donc réfléchir sur de nombreux  sujets. J’ai pris beaucoup de plaisir à parcourir les océans avec Ann le cachalot.

 

 

Lecture en octobre 2011

 

Lecture dans le cadre du RAT d'octobre 2011

 

 

 

Lecture dans le cadre du concours S.T.A.R.

 

Logo-STAR3-Les-lectures-de-Liyah