L’Ombre maléfique de GRR Martin

 

 

Le tome 4 de la saga “Le Trône de fer”...

 

 

trone4

 

 

Publié par J’ai Lu 

308 pages

8 euros

première publication: 1999

traducteur: Jean Sola

titre original: A Clash of Kings - part 2

 

 

Attention spoilers sur les tomes précédents et sur ce tome !!

 

 

 

Résumé:

 

Plongé dans le chaos, le royaume des sept Couronnes est en proie à une formidable pandémie de violence. Les héritiers du souverain défunt se disputent le trône dans d'âpres et sanglants combats. Et les puissants seigneurs, ralliés aux diverses causes, négligent tout égard pour le peuple, qui supporte souffrances et famine. Les ennemis jurés Catelyn et Tyrion fourbissent chacun leurs armes. Catelyn Stark rejoint Renly Baratheon, à la tête des forces de Hautjardin et Accalmie, tandis que Tyrion Lannister ourdit de nouvelles alliances et prépare Port-Réal à repousser le futur siège. Mais un nouveau péril se profile : une ombre plane, frappe les rois et renverse les citadelles...

 

 

 

 

Commentaire:

 

 

J’ai enchaîné la lecture de ce tome directement après le tome 3, d’autant plus facilement que je possède les intégrales J’ai Lu (chaque intégrale reprend un tome anglais).


On reprend là où on s’était arrêté. Nos 4 rois campent toujours sur leurs positions. Du côté de Daenerys, il ne se passe pas grand chose pour le moment.

Dans ce tome, la mort frappe encore sans prévenir. Dans le cas d’un personnage en particulier, cela arrive sans qu’on s’y attende. En même temps, c’est un coup de l’ombre donc il n’y a rien pour nous prévenir. Mais c’est bon, j’ai retenu la leçon: la mort peut frapper n’importe qui et surtout au moment où on s’y attend le moins.

Dans ce tome, on fait la connaissance d’un nouveau personnage (parmi d’autres évidemment) qui n’a tout de suite plût: Brienne. J’essaye de ne pas trop m’attacher au personnage mais c’est pas facile. 

Dans ce tome, on perd un des rois prétendants, sans même une bataille. Ils ne sont plus que trois et sans hésiter j’ai mon préféré. 

 

C’est violent, personne n’est à l’abris, c’est la vie, c’est la guerre. Les pages tournent d’elles même. J’essaye de ne pas aller trop vite. Il me reste un tome pour finir l’intégrale volume 2, ensuite j’ai les intégrales 3 et 4, puis le tome 5 en VO qui vient de sortir. Et après plus rien. Et il semblerai de Martin ne soit pas un rapide de l’écriture. Ce qui a à la fois des avantages et des inconvénients. 

 

 

 

 

 

Lecture en août 2011