Harry Potter and the Deathly Hallows de JK Rowling

 

 

Le dernier acte de la saga...

 

31e0J_eNa6L

 

Publié par Bloomsbury 

607 pages

17,99 £

première publication: 2007


 

 

Résumé:

 

Harry is waiting in Privet Drive. The Order of the Phoenix is coming to escort him safely away without Voldemort and his supporters knowing - if they can. But what will Harry do then? How can he fulfil the momentous and seemingly impossible task that Professor Dumbledore has left him?

 

 

 

Commentaire:

 

Attention spoilers!!!

 

 

La boucle est bouclée. 10 ans après le tome 1, JK Rowling nous livre l’ultime tome des aventures d’Harry Potter. Et moi, je boucle mon marathon de relecture dans les temps puisque j’ai terminé cette lecture le 12 juillet soit la veille de la sortie au cinéma du dernier opus d’Harry. Contrairement aux précédentes relectures, peu de temps s’est passé depuis ma dernière lecture de ce tome. Mais j’ai quand même passé un très bon moment de lecture. Je crois d’ailleurs avoir préféré cette relecture, sûrement à cause de l’imminence de la fin de la saga.

 

Dans ce tome, on a enfin toutes les questions que l’on se posait depuis 6 tomes. Des détails qui paraissaient insignifiants prennent désormais toute leur signification. 

On sait désormais qui est R.A.B. Et on se rend compte que Sirius n’était pas le seul de la famille Black a osé s’opposer à Voldemort. Son frère également a eu ce courage. Et c’est là qu’on se rend compte que parmi les Death Eaters, certains sont capable de penser par eux-même et de finalement tourner le dos à leur Maître. Outre Regulus, Narcissa nous en apporte la preuve également en mentant à propos de la mort d’Harry à cause de son fils. Si elle n’avait pas eu ce courage à ce moment-là, on ne sait pas comment la suite du livre aurait évolué.

 

Dans ce tome, Harry est à la recherche des Horcruxes. Mais aussi des Reliques de la Mort durant un moment. Il ne sait pas bien si Dumbledore voulait qu’il se lance à la recherche des reliques. Reliques dont d’ailleurs il en possède une. Finalement, il se consacre uniquement aux Horcruxes. Dans le tome 6, on découvrait que le médaillon découvert dans la grotte était un faux. Le vrai avait volé par Regulus et caché au square Grimmauld par l’elfe Kreacher. Par la suite, il a été volé par Mondingus et donné à Umbridge que l’on retrouve de nouveau. C’est l’occasion pour nous de découvrir le Ministère de la Magie sous la coupe de Voldemort. Umbridge est à la tête d’une commission qui arrête et emprisonne les sorciers d’origine Moldus. D’après la nouvelle politique du Ministère, les sorciers d’origine Moldus auraient volé la magie et la baguette d’un “vrai” sorcier. Cela fait froid dans le dos de voir que des sorciers s’opposent à d’autres sorciers juste pour être dans les bonnes grâces du régime en place.

 

Le trio réussi a récupéré le médaillon qui sera la cause de nombreux problèmes. En effet, l’influence mauvaise de l’âme de Voldemort “corrompt” celui qui porte le médaillon. Cela conduira au départ de Ron du groupe. Il reviendra néanmoins par la suite pour sauver Harry et détruire le médaillon. C’est lors de ce passage qu’un patronus en forme de biche fait son apparition pour guider Harry. L’identité du propriétaire du patronus nous sera révélé plus tard dans le livre.

 

Ce tome apporte enfin la réponse à la question de l’appartenance de Snape à l’un des deux camps. On découvre enfin qu’il est du bon côté depuis la mort de Lily Potter dont il était amoureux - il le fut jusqu’à sa mort d’ailleurs. C’est pour cela que son patronus est une biche comme celui de Lily. Depuis 16 ans, dans l’ombre, il oeuvre pour sauver et aider Harry. Harry qui fait d’ailleurs le plus des compliments envers Snape: “he was probably the bravest man I ever knew” (page 607). Snape est le personnage le plus ambigu de la saga et l’un des personnages les plus importants.

 

La bataille de Hogwarts est particulièrement poignante, avec ses nombreux morts: Fred, Lupin, Tonks,...; avec ses moments héroïques: ah! Molly! (“Not my daughter, you bitch!” (page 589)). 

 

Que dire d’autre pour conclure? Magnifique tome qui termine de façon magistrale une saga magique. Je suis contente d’avoir relu l’intégralité de la saga. Elle aura toujours une place dans mon coeur. Merci JK Rowling pour m’avoir enchanté durant 7 tomes!

 

 

 

 

 

Lecture en juillet 2011