La clé de Smyrne de Tatiana Salem Levy

 51TEM26zprL

Il s'agit d'une lecture partenariat avec Babelio et les éditions Buchet Chastel

 

Publié par Buchet Chastel / 20 euros / 227 pages / titre original: A chave de casa / traducteur: Meei-huey Wang / première publication: 2002

 

Résumé:

Une jeune femme de Rio, fille d’exilés brésiliens ayant fui au Portugal la dictature qui a terrorisé le Brésil de 1964 à 1985, reçoit un jour de son grand-père turc, selon la tradition juive, la clef de sa vieille maison de Smyrne où il vécut longuement avant d’émigrer au Brésil. La jeune Carioca s’embarque alors pour un voyage qui deviendra une quête mouvementée de ses origines et de son identité…Sur le chemin de sa vérité, elle rencontrera la douleur et la mort autour de sa mère gravement malade. Elle vivra une orageuse et érotique passion avec un amant manipulateur qu’elle aura le plus grand mal à quitter. Et lui seront enfin révélés les secrets et les embûches d’un héritage culturel au coeur d’une famille plusieurs fois confrontée à l’exil…

 

Commentaire:

Je ne sais pas quoi penser de ce livre. J'ai à la fois aimer et détester. Les pages ont tourné toutes seules, j'ai beaucoup aimé le style très léger de l'auteur très agréable à lire. Par contre, je n'ai pas aimé la façon dont le roman était construit. Plusieurs époques sont mélangées. Et j'ai eu beaucoup de mal à distinguer les époques entre elles. J'avais du mal à déterminer de qui l'auteur voulais nous parler dans chaques parties. Je pense que si les différentes parties avaient été mieux structurées avec chaque époque indiquée, on aurait gagner en clarté. C'est donc un avis en demi-teinte. Dommage car au vu du style de l'auteur, l'histoire aurait pu être vraiment très bien.

Merci à Babelio et aux éditions Buchet Chastel pour la lecture.

Lu en mai 2011

 

 

 

 

Critiques et infos sur Babelio.com