La révolte de Suzanne Collins

 

Le tome 3 de la trilogie "Hunger Games"...

 

51I8jrUjzSL

 

 

Publié par les éditions Pocket Jeunesse / 17,90 euros / 416 pages / titre original: Mockingjay / traducteur: Guillaume Fournier / première publication: 2010

 

Résumé:

Contre toute attente, Katniss a survécu une seconde fois aux Hunger Games. Mais le Capitole crie vengeance. Katniss doit payer les humiliations qu'elle lui a fait subir. Et le président Snow a été très clair: Katniss n'est pas la seule à risquer sa vie. Sa famille, ses amis et tous les anciens habitants du district Douze sont visés par la colère sanglante du pouvoir. Pour sauver les siens, Katniss doit redevenir le geai moqueur, le symbole de la rébellion. Quel que soit le prix à payer.

 

Commentaire:

Le chapitre final tant attendu de la trilogie Hunger Games. Après avoir dévoré le tome 1 puis le tome 2, je me suis plongée dans ce troisième volet dès sa sortie. Je l'ai dévoré d'une traite. Après avoir vécue si intensement les aventures de Katniss, j'ai pris le temps avant de faire ma chronique.

Autant le dire tout de suite, j'ai adoré ce nouveau tome. Suzanne Collins a réussi encore une fois à faire un bon tome. Néanmoins, j'ai trouvé la première partie (lorsqu'on découvre le District Treize avec Katnis) un peu lente et de fait un peu longue. On découvre la vie d'un autre District, c'est intéressant mais après le rythme trépidant de la fin du tome 2 la différence de rythme est brutale. Et puis les personnages du District Treize ne sont pas très sympathiques. C'est là qu'on découvre que l'autre camp n'est pas forcément plus rose que le Capitole. Comme dans toutes guerres d'ailleurs.

Comme dans les "Hunger Games", Katniss se retrouve mise en avant, montrée à la télévision, mise en scène. La propagande fait rage dans les deux camps. Et Katniss, qui ne se posait pas trop de questions sur ce qu'elle devait faire dans les 2 tomes précédents, commence à réfléchir et à voir si elle fait le bon choix en incarnant l'image de la rebellion. Elle est plus mûre, plus adulte dans ce tome-ci. Elle comprend qu'elle a été manipulée, utilisée. Elle qui pensait en avoir fini avec l'arène, elle se retrouve au coeur d'une arène encore plus grande et encore plus dangereuse.

C'est la guerre et de ce fait les gens meurent. Impossible de ne pas s'attacher aux personnages et pourtant aucun d'eux n'est à l'abris. Ce tome posssède lui aussi son quota de morts, certains plus marquant que d'autres. Mais passé ces moments tristes, c'est intéressant de voir que l'auteur n'hésite pas à malmener ses personnages, principaux et secondaires. Et finalement, on tremble dans tout les moments un peu dangereux car on ne sait pas si le personnage va s'en sortir.

On découvre de nouveaux personnages, on retrouve des anciens (certains trop peu à mon goût d'ailleurs). Et une fois encore, tout est montré. Quand Katniss va sur le champ de bataille, elle est suivi par des caméras. La guerre se gagne autant sur les champs de bataille que sur les écrans de télé.

J'ai beaucoup aimé la fin mais je n'en dirai pas plus. Ce tome clôt très bien cette trilogie. C'est un coup de coeur. Une très belle découverte pour l'année 2011 dans mon cas. Je ne peux que conseiller cette trilogie. Quelque soit votre âge.

 

Lu en mai 2011

 

57754356