Les eaux acides de Robin Hobb

Le tome 2 du cycle "Les Cités des Anciens".

 

51uDQs1EhFL

 

Publié par Pygmalion / 21,90 euros / 351 pages / titre original: Dragon Keeper / traducteur: Arnaud Mousnier-Lompré / première publication: 2010

 

Résumé:

Le grand jour se profile : Alise comme Thymara vont enfin se trouver face aux dragons, l'une pour assouvir sa soif de connaissances, l'autre pour les conduire, avec un groupe de jeunes gens comme elle, jusqu'à la légendaire cité des Anciens, Kelsingra. Ce qu'elles ignorent, c'est que cette rencontre changera leur existence. Alise, passagère à bord du Mataf dont le rugueux capitaine, Leftrin, ne la laisse pas insensible, va faire un choix qui met en péril sa réputation et son mariage, et détourne son ami et chaperon, Sédric, d'autres plans, bien arrêtés et beaucoup plus profitables. Thymara, elle, par sa fréquentation des autres jeunes gardiens, porteurs des stigmates du désert des Pluies, devra peu à peu remettre en cause les règles qui régissent sa vie depuis sa naissance. Tous affrontent un trajet long et pénible avec les dragons, où ils découvrent leur vraie nature et apprennent à se connaître face à des adversaires qui habitent parfois au fond d'eux-mêmes.

 

Commentaire:

J'ai entamé rapidement le tome 2 de ce cycle suite à ma lecture de Dragons et Serpents. Alise fait la connaissance du capitaine Leftrin qui va la conduire à Cassaric, et surtout aux dragons. A l'opposé total de son époux, Leftrin ne la laisse pas indifférente. Et cela la conduit à faire des choix dangereux pour sa réputation, contre l'avis de Sédric.

Sédric que l'on découvre totalement dans ce tome. Je me doutais de certaines choses, mais par contre j'ai été surprise par le but qu'il s'est fixé au cours de son voyage avec Alise. Ses motivations le rendent un peu plus sympathique, mais ses actes sont assez immorales. J'espère qu'il va évoluer au cours de la suite.

Alise n'est pas vraiment mon personnage préféré. Elle ne sait pas vraiment ce qu'elle veut, à part étudier les dragons. Et si elle est totalement serviable avec Sintara - elle passe son temps à la flatter, c'est assez exaspérant - , elle passe le reste du temps à prendre les autres de haut, Sédric et Thymara les premiers. J'ai d'ailleurs préféré le personnage de Thymara. La jeune fille s'attendait à vivre une vraie relation amicale avec Sintara, or il n'en est rien puisque la dragonne la considère juste comme bonne à la servir. Dans le même temps, sa relation avec Tatou change, le jeune garçon semble s'éloigner de celle qui fût son amie de toujours. Et les règles qui ont toujours régi la vie de Thymara semblent ne plus avoir a être respecter. Elle est donc totalement perdue.

J'ai hâte de voir comment tout les personnages vont évoluer et si les dragons vont trouver Kelsingra. Ce tome est un peu plus dynamique que le tome 1. C'est dû au fait que le cadre temporel est plus restreint. Le tome 1 se passait sur des années, alors que celui-ci ne se passe que sur des mois, voir quelques semaines.

Dans cette série, on découvre de plus en plus l'univers des dragons,  chose que l'on n'avait qu'effleuré dans Les aventuriers de ma mer et c'est ce qui fait tout l'intéret de l'histoire.

 

Lu en avril 2011