Automne de Mons Kallentoft

Le tome 3 de la quadrilogie consacrée à Malin Fors et aux saisons (Hiver et Eté).

 

51rKRGVVKkL

 

Publié par le Serpent à plumes / 24 euros / 474 pages / titre original: Höstoffer / traducteur: Max Stadler et Lucille Clauss / première publication: 2009

 

Résumé:

Jerry Petersson est un riche avocat parvenu. Tout le monde le déteste. Aussi, quand on retrouve son cadavre dans les douves du château qu'il vient d'acheter, personne n'est étonné. Malin mène l'enquête, qui l'amène sur l'île de Ténérife. Un dépaysement dont elle a bien besoin. Rien ne va plus chez elle. C'est l'automne à Linkôping. Il pleut, le temps est maussade et froid. Malin, maintenant bien connue du public français, est toujours aussi fragile. Elle devra affronter ses vieux démons et sa solitude pour se lancer aux trousses du tueur.

 

Commentaire:

Pratiquement 10 mois séparent cette lecture du tome précédent et j'ai eu un peu de mal à m'y retrouver. Par exemple, Malin travaille toujours sur l'affaire Maria Murvall, durant son temps libre, et j'avoue avoir eu du mal à me souvenir de quoi il s'agissait.

Cette fois-ci, le rythme lent m'a moins pesé que lors de ma lecture d'Eté (la lecture du tome 1 et celle du tome 2 étaient peut-être trop rapprochées?). Par contre, l'auteur fait toujours intervenir les pensées du mort, ainsi que celles du tueur. Par moment, j'ai eu un peu de mal à m'y retrouver.

Une sensation d'humidité plane sur le livre, c'est l'automne et il ne fait que pleuvoir. Ne vous attendez pas à voir beaucoup de soleil, le passage à Ténérife étant très court. La victime étant un homme assez détestable, les suspects de manquent pas. En parallèle de l'enquête, Malin perd de plus en plus pied. Elle ne s'est pas remise de la catastrophe arrivée dans le tome 2. Elle sombre dans l'alcool et s'éloigne de sa famille. Plus rien ne semble pouvoir arrêter sa chute. Mais à aucun moment, pour moi, on ne sombre dans le larmoyant. Même le geste envers Jan en début de livre est traité sans en faire des tonnes. Dans le même temps, on se rend compte que les parents de Malin lui cachent quelque chose à propos du passé. Et ces non-dit sont sûrement à l'origine de son mal-être.

Au final, un tome qui ressemble aux deux autres, au rythme lent. L'intêret majeur réside dans le personnage de Malin (même si tous les flics de l'équipe semblent avoir un problème personnel) et j'ai hâte de connaître le dénouement de son histoire dans le prochain tome, Printemps.

 

Lu en avril 2011