Le diable au corps de Raymond Radiguet

 51DX9S8ZQ2L

 

Publié par Librio / 1,90 euros / 95 pages / première publication: 1923

 

Résumé:

Loin du fracas de la Grande Guerre, sur les bords de la Marne, un adolescent et une très jeune femme adultère, dont le mari est au front, vont vivre une passion impossible, scandaleuse.

 

Commentaire:

J'ai décidé de me plonger dans ce classique de la littérature française dont je connaissais la trame générale. Le roman avait fait scandale à sa parution. Pensez-donc! Une liaison entre un adolescent et une adulte et dont le mari cocufié est un soldat au front, un défenseur de la Patrie. Si aujourd'hui une liaison entre un adolescent et un adulte fait toujours scandale, le fait d'écorcher l'image d'un soldat ne fait plus la une des journaux. C'est donc sans à-prioris que j'ai ouvert ce livre.

Plus que l'histoire, c'est le style de l'auteur que je voulais découvrir. Et heureusement que le livre n'est pas long car j'ai lutté pour le finir. Les personnages sont tous détestables, je ne crois pas en avoir apprécié un seul. C'est François, l'adolescent, qui est le narrateur et il est prétentieux, imbu de lui-même et vraiment immature. C'est un enfant pourri-gâté avec des parents sans aucune autorité. Laisser son fils sortir en pleine nuit en pleine guerre, c'est assez inconscient je trouve.

Vous l'aurez compris le courant n'est pas passé avec le narrateur. Et donc pas moyen d'accrocher au livre. J'en garde un mauvais souvenir. Je suis contente de l'avoir lu mais ce sera ma seule expérience avec ce livre et cet auteur.

 

Lu en mars 2011