La vengeance d'Hathor d'Elizabeth Peters

Le tome 17 des aventures d'Amelia Peabody

511T8SMKSBL



Publié par Le Livre de Poche
7,50 euros
671 pages
titre original: Children of the storm
traducteur: François Truchaud
première publication: 2003

Résumé:

1918. La Grande Guerre terminée, à Louxor, les Emerson savourent la paix retrouvée auprès de Ramsès, de Nefret et de leurs jumeaux. Les autres membres de la famille restés en Angleterre doivent les rejoindre pour Noël, mais le vol de bijoux égyptiens d'une très grande valeur dans la demeure de leur ami américain Cyrus Vandergelt vient troubler cette vie paisible. Alors que Ramsès se trouve au Caire, à la recherche du voleur présumé, il est enlevé par une mystérieuse jeune femme portant les voiles et la couronne en or de la déesse égyptienne Hathor. Amelia Peabody décide de mener l'enquête. Séthos, l'ancien Maître du Crime repenti, est-il l'auteur du vol ? Un nouvel événement inattendu se produit : la réapparition de la fille de Séthos, Maryam. Prévenu, Séthos rejoint les Emerson. D'autres incidents se produisent. Quelqu'un semble décidé à s'en prendre à eux. Une organisation criminelle tisse sa toile diabolique autour du clan Emerson. Qui est à sa tête ? De mystérieux adversaires surgis de leur passé ? Amelia devra déployer toute son ingéniosité et faire preuve de ténacité pour trouver la clef de l'énigme et découvrir le ou les coupables.


Commentaire:

Nous voilà plongés dans une nouvelle aventure de la famille Emerson.
La guerre est terminée mais les problèmes tournent toujours autour des Emerson. Ramsès et Nefret sont maintenant parents de deux enfants qui rappellent fortement Ramsès au même âge. Ce tome fait suite au tome précédent où Cyrus avait découvert une tombe. Dans ce tome, Cyrus a fini de vider cette tombe et c'est des bijoux de ce trésor qui sont dérobés.
En marge de ce vol, plusieurs membres du clan Emerson sont victimes d'incidents apparemment sans rapport les uns avec les autres.
C'est un tome qui permet de réunir pratiquement tout le clan Emerson et cela fait un nombre important de personnages.
J'ai beaucoup aimé ce tome où les motivations des coupables restent un mystère un bon moment.

Lu en février 2011